Challenger Noumea : Tristan Lamasine s'arrête en quarts

sportncla1ère
Malgré un beau tournoi, Tristan Lamasine s'arrête en quarts face à l'Allemand Stebe (6-4, 6-1)
Malgré un beau tournoi, Tristan Lamasine s'arrête en quarts face à l'Allemand Stebe (6-4, 6-1) ©N.Fasquel
Le dernier français en lice n'a pas résisté à l'Allemand Stebe, plus régulier et plus frais physiquement. Il perd en deux sets 6-4, 6-1 face à un ancien 71e mondial. Sugita, Viola, et JJ Wolf sont les autres qualifiés pour le dernier carré, samedi à partir de 10 heures.

La pluie s'invite en quarts


Les arbitres ont quitté leurs chaises. Les tableaux de scores sont figés. La pluie vient chambouler le Challenger de Nouméa. Seul JJ Wolf a pu jouer son quart de finale contre le Slovaque Kavcic. L'Américain de 21 ans s'est défait facilement de son rival 6-3, 6-4. Yuichi Sugita, la meilleure tête de série (4) encore en vie dans le tournoi, est stoppé dans son élan. Le Nippon mène 6-1 face au Slovaque Klizan. Quant aux Italiens Viola et Marcora, ils doivent eux aussi patienter alors que le score est de 7-6, 4-4 pour le premier cité. 
Ramasseurs de balles et juges de ligne entrent sur les courts pour éponger par deux fois les terrains, et permettre la reprise. Le tournoi pourrait se poursuivre "à la salle omnisport de l'Anse Vata ou à la halle du 6e kilomètre" explique l'organisateur Olivier Le Dain, mais la priorité est de sécher les courts du Ouen Toro, et d’enchaîner les matchs dès que le temps le permet. Si la météo n'est pas clémente, les choses peuvent se compliquer :
 
Ramasseurs de balle et juges de ligne se sont démenés pour sécher les courts.
Ramasseurs de balle et juges de ligne se sont démenés pour sécher les courts. ©N.Fasquel

 

" Il peut arriver que le tournoi ne puisse pas aller au bout. Les contraintes des joueurs devant aller sur l'Open d'Australie à Melbourne peuvent empêcher la finale de se tenir. Cela ne s'est jamais vu sur les internationaux de Nouvelle-Calédonie, mais ça pourrait arriver. Ce sont des situations qui arrivent régulièrement sur le circuit ATP dans les Challengers en outdoor. Si il n'y a pas de finale, les joueurs prennent les points qui correspondent à leur avancée dans le tableau " Olivier Le Dain, organisateur du Challenger ATP de Nouméa 


Viola et Sugita se qualifient pour le dernier carré

 
Matteo Viola a su rester agressif face à un Marcora très puissant.
Matteo Viola a su rester agressif face à un Marcora très puissant. ©Nicolas Fasquel
L’interruption d'une heure et vingt minutes prend fin. Matteo Viola peut finir son duel de punchers avec Roberto Marcora. Dès la reprise, il se fait breaker, avant de rendre la politesse. Les deux hommes qui jouent essentiellement en fond de court vont jusqu'au tie break. Malgré de surpuissants revers à une main, Marcora ne parvient pas à prendre le dessus. Viola, 32 ans, s’impose 7-6, 7-6 
 

" C'était très serré depuis le début. Un point pour moi, un point pour lui. Je suis content d'être allé au bout de cette rencontre. Il a un style très puissant. Ce n'est pas toujours facile de le suivre. Il fallait que je reste agressif, c'était la clé du match. La pluie ce n'est pas facile. Mais notre métier, c'est d'essayer d'être le plus prêt possible et de donner le meilleur " Matteo Viola, tombeur de Roberto Marcora 


Sur l'autre court, Sugita n'a laissé aucune chance à un Klizan plus bruyant que performant. Victoire expédiée 6-1, 6-2.


Lamasine dépassé par l'essuie-glace Stebe


Mais le public attendait surtout Tristan Lamasine. Tombeur de la tête de série n°1 Delbonis et de l’ex-star Gulbis, le dernier Français en lice affrontait Cedrick-Marcel Stebe. Deux joueurs aux profils similaires, particulièrement secs physiquement et endurants. Dans le premier set, chacun peine à garder son service. Lamasine rate plusieurs coups abordables et s'en agace. Il se remet d'aplomb en signant deux jeux blancs d'affilée : les deux hommes se retrouvent à 3 partout. Sur le service du chouchou du public, Stebe, coriace, s'accroche sur toutes les balles. L'Allemand se crée quatre balles de break et doit attendre la cinquième pour faire céder le Français. Il continue de renvoyer toutes les balles, multiplie les passings croisés, et termine rapidement sur les deuxième services pour gagner la première manche 6-4. Dans la deuxième, il breake d'entrée et asphyxie son adversaire en l'obligeant à jouer d'un côté à l'autre du court. Stebe l'emporte 6-1 et s'offre une place dans le dernier carré. 

Reportage sur les quarts de finale de Martin Charmasson et Nicolas Fasquel.
 
©nouvellecaledonie


Samedi : les demi-finales à 10 heures


Samedi, place aux matchs du dernier carré. A 10 heures, JJ Wolf rencontrera Matteo Viola. Au même moment, Yuichi Sugita sera opposé à Stebe. Un joueur qui, après avoir enchaîné les blessures et des opérations à la hanche et au bassin entre 2015 et 2016, puis au poignet en 2018, revient de très loin
 

" Je me suis imposé une très grosse préparation physique durant l'intersaison. Je pense que c'est ce qui explique que j'arrive particulièrement en forme à ce tournoi. J'aime imposer à mon adversaire de longs échanges et l'obliger à défendre le point le plus longtemps possible. C'est généralement ce qui fait ma force " Cedrik-Marcel Stebe


La finale du double se jouera elle aussi à 10 heures entre les paires Margaroli/Vavassori et Pellegrino/Martinez.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live