publicité

La Chambre d'agriculture connaît le nom de ses 35 membres

Les 2276 électeurs recensés par la Chambre d’agriculture, dont un peu plus d'un tiers sont allés voter mardi, sauront le 8 janvier s'ils gardent le même président. En attendant, selon les résultats proclamés hier, la liste menée par Gérard Pasco l'a emporté en province Sud. 

A gauche, Gérard Pasco lors de l'élection précédente. © NC 1ère
© NC 1ère A gauche, Gérard Pasco lors de l'élection précédente.
  • Marguerite Poigoune et Jean-Paul Treuil, avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Agriculteurs, éleveurs, maraîchers… Mardi, 2276 électeurs étaient appelés aux urnes pour renouveler la Chambre d'agriculture. C'est-à-dire désigner les 35 membres de l'institution pour les cinq prochaines années. Ils ont été 35 % à se prononcer lors de ce scrutin dont les résultats ont été proclamés hier après-midi.
 

Les deux-tiers votaient ​dans le Sud

Moins d'un tiers des professionnels concernés sont allés voter dans le Sud (27 % des inscrits). La moitié ont fait le déplacement pour le Nord. Presque deux sur trois dans les îles. 
Il faut dire que dans le Sud, qui compte 67% des inscrits et pèse 17 sièges, une seule liste était en présence. La liste «Union des professionnels du Sud» conduite par Gérard Pasco. Le président sortant retrouve donc un siège de représentant, au titre du collège des exploitants agricoles.

Nord et îles

Dans le Nord, qui devait choisir ses onze membres, la liste «Agriculture Pacifique» menée par Fernand Martin l'emporte. Et dans les Loyauté, sept représentants à la Chambre d'agriculture,c'est l'unique liste «Saveur des îles». Elle était conduite par René Wacapo, qui faisait partie de l'équipe de Gérard Pasco lors de la dernière mandature.

Bureau élu le 8 janvier

Les nouveaux élus ont désormais rendez-vous le 8 janvier pour une assemblée générale. Le bureau de la Chambre désignera alors ses douze membres, dont son président. Gérard Pasco, président depuis 2007, brigue un troisième mandat.

Paroles d'électeurs

En attendant, écoutez les attentes exprimées par ces agriculteurs électeurs interrogés par Marguerite Poigoune (photo d'archives)
«L'eau est trop chère»

 


Retrouvez ici le résultat complet de ces élections : 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play