nouvelle calédonie
info locale

Championnat de Calédonie de drift : le niveau monte d'un cran

sport de glisse
drift
©La 1ère
La seconde manche du championnat de Nouvelle-Calédonie de drift a pris place sur le parking de Moindou où une trentaine de pilotes s’étaient retrouvés. Un événement incontournable pour les passionnés de glisse, au masculin comme au féminin. 
Dérapages controlés, vitesse et style affirmés… il y avait du spectacle sur la piste de Moindou ce samedi. A l’occasion de la deuxième manche du championnat territorial de drift, trente-huit pilotes ont rivalisé de performances pour tenter de se démarquer. Parmi eux, Nancy Waho qui, au volant de sa Nissan 240 SX, a fait entendre son V8. La calédonienne de 25 ans participe à sa quatrième saison de drift et pour la première fois, en catégorie pro. 
 

Il faut s’éclater avant tout. Nous ne sommes pas des professionnels internationaux donc le but c'est de partager ensemble cette passion commune et de s’amuser. En tant que pilote, on en apprend toujours un peu plus à chaque fois que l’on monte dans notre voiture, il faut essayer d’avoir de bons réflexes, de bonnes trajectoires et être toujours plus précis dans notre conduite. 

- Nancy Waho, pilote catégorie pro 


La maîtrise de son bolide constitue un critère important dans la catégorie pro. D’autant que cette année, le niveau est monté d’un cran. « La grande nouveauté cette année, c’est la création de cette catégorie pro qui était très attendue depuis 3 ans. On a pu l’ouvrir avec un petit nombre de pilotes, on en avait 10 en début d’année, on en a 12 sur ce round là, on espère en avoir d’autres en fin d’année. » explique Rodolphe Mara, vice-président de l’association sportive automobile. 

Si des favoris se sont déjà démarqués lors de cette seconde manche, le drift réserve toujours des surprises jusqu’à la dernière seconde. Prochain rendez-vous, le 28 septembre à Païta pour la troisième et dernière manche du championnat. 

Le reportage de Lizzie Carboni et Christian Favennec
©nouvellecaledonie

 
Publicité