Championnats de voile : tous les dériveurs pour les 7-19 ans à la côte Blanche

sportncla1ère
Championnat de voile
©DR
Depuis jeudi, le centre d'activité nautique de la province Sud accueille les championnats de Calédonie de voile. Près d'une cinquantaine de marins sont engagés dans des courses sur trois supports : optimist, RS Feva et 29er. 

Le début de semaine a été consacré à la préparation physique, mais aussi mentale. Des sportifs de haut niveau comme Bassa Mawem, qualifié en escalade pour les Jeux Olympiques de Tokyo, ou Pierre Crubillé, vice-champion du monde d'apnée, sont venus échanger et conseiller les jeunes participants de ce championnat de Calédonie de voile légère. En raison de la crise sanitaire, l'évènement - qui fête sa 3e édition - n'est pas international cette année, mais il rassemble pas moins de 50 marins du territoire. Vendredi, ils ont vécu leur première journée de régates, sous un temps maussade, 15 noeuds de vent et une mer agitée. 

 

Sur l'eau, toute la filière dériveur

Dans la flotte des Optimist, petits dériveurs en solitaire, 31 bateaux étaient en lice avec un petit tiers de débutants. Ils devaient passer trois bouées dans différents sens. Une formule de course au près et en vent-arrière qui demande plus de sens tactique.
Championnat de voile
©SRC

Plus loin, les RS Feva, longs de 3m60 et conçus pour accueillir deux marins de 16 à 17 ans. Autre support visible dans ces championnats, le 29er, équipé d'un simple trapèze et d'un spi asymétrique. Il est utilisé par les 17-19 ans.
Un équipage des iles est présent pour la 2e fois. Il provient du Lycée des Iles Williama-Haudra à Lifou. L’équipage a gagné la sélection iles du trophée des Jeunes Marins.

 Le reportage de Martin Charmasson et laura Schintu : 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live