Championnats du monde de va'a: la Calédonie troisième derrière Tahiti et les Kiwis

sport tahiti
Les Calédoniennes sur V6 aux championnats du monde de va'a de vitesse, juillet 2018
©Tahiti Va'a 2018 / Va'a News
Dans les championnats du monde de va’a, qui se déroulent en Polynésie à Pirae, les rameurs calédoniens occupent la troisième place en nombre de médailles. Tahiti mène la compétition devant la Nouvelle-Zélande.
Belle moisson de médailles pour Tahiti: l'hôte des championnats du monde de vitesse, qui ont lieu à Pirae jusqu'à jeudi prochain, a déjà décroché dix-neuf médailles d’or chez les juniors. Il est suivi de près au classement général par la Nouvelle-Zélande. Et si la Calédonie se trouve loin des deux délégations, elle se place quand même troisième en nombre de médailles.
 
La Calédonie aux championnats du monde de va'a de vitesse, juillet 2018
La Calédonie est représentée par plus de 80 rameurs. ©Tahiti Va'a 2018 / Va'a News
 

Positif

La compétition à proprement parler a débuté jeudi et la deuxième journée a permis aux équipes cagoues d’améliorer leurs performances sur V12 et V6. Pour la ligue calédonienne de va’a et de canoë-kayak, le bilan de ces championnats s’avère déjà tout à fait positif. N'oublions pas que sur les 1800 participants de la région Océanie, plus de 550 représentent la Nouvelle-Zélande ! Et les Tahitiens sont environ 540… 
 
Championnats du monde de vitesse de va'a, juillet 2018
Rameurs néo-zélandais et calédoniens. ©Tahiti Va'a 2018 / Va'a News
 

«On a tenu notre rang»

En nombre de concurrents, la Nouvelle-Calédonie s'avère cinquième sur plus d'une trentaine. «Avec 81 rameurs, on fait figure de toute petite délégation, relativise Richard Drouet, président de la ligue joint par Cédrick Wakahugnème. Mais malgré tout, on a tenu comme d’habitude notre rang.» Un dirigeant particulièrement satisfait des juniors. Les compétitions vont se poursuivre demain avec les premières séries individuelles. La Calédonie sera représentée par Terri Bastien, Méléani Siakinuu-Schmidt et Paul Mainguet.