Chevrolet Corvair de 1963, Targa 2LT de 1968 : quand de vieilles voitures reprennent vie grâce à des passionnés

automobile
Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gael Detcheverry/NC la 1ère
Certaines voitures passent de l'état de vieux tacots à des modèles de collection. Le fruit d'un travail de longue haleine réalisé par des passionnés, dont le goût pour l'automobile s'est transmis, pour certains, de génération en génération.
"C'est magique de savoir qu'une voiture qui a 60 ans reprend la route".

Pas de magie sans magicien

Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gaël Detcheverry/NC la 1ère

Si cette Chevrolet Corvair de 1963 sillonne à nouveau les routes calédoniennes, c’est grâce à la passion de Bruceray. Comme son père et son grand-père avant lui, il affectionne les vieilles voitures. Celle-ci a échappé de peu à la casse. "C'est un véhicule qui a été trouvé à l'abandon dans un vieux dock à Ducos. On lui a redonné vie après une année de travaux avec deux copains" confie Bruceray.
 

Conserver la carrosserie dans son état actuel

Pas question pour autant de dépenser des fortunes pour rendre à cette voiture son look d’origine. Bruceray préfère la conserver dans son jus, à l’image des "rat road", rats des routes américains.
Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gael Detcheverry/ NC la 1ère

"On fait le principal, c'est à dire la mécanique, de quoi passer le service des mines pour pouvoir rouler en toute sécurité. La carrosserie c'est le deuxième aspect de la voiture. On la stabilise, on fait attention à ne pas toucher à cette rouille pour justement se caractériser dans la culture "rat road" explique Bruceray.
 

Même passion mais avec une approche différente

Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gael Detcheverry/ NC la 1ère

Depuis dix ans, Jean-Marie restaure et collectionne les vieilles Porsche. Cette Targa 2LT de 68 est une pièce de musée, mais Jean-Marie la conduit plusieurs fois par semaine. Plus qu’une passion, c’est pour lui, un véritable art de vivre.
 

Être collectionneur d'une voiture ancienne, c'est être nostalgique d'une époque révolue, où il y avait quand même plus de solidarité entre les gens, plus de liberté, de façon de vivre. C'est aussi un goût pour design, un dessin, un goût du beau qu'on ne retrouve plus dans les voitures d'aujourd'hui.
- Jean-Marie, un passionné.


Un rallye pour mettre en avant ces vieilles voitures

Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gael Detcheverry/ NC la 1ère

Un amour du beau et de l’ancien que Jean-Marie et Bruceray partagent avec les 212 adhérents de l’association de sauvegarde du patrimoine automobile calédonien. 28 participeront samedi à la première édition du rallye touristique du Grand Sud, une boucle de 200 km entre Boulari et Port-Boisé.
 

On a décidé de passer du stade statique au stade dynamique en organisant ce rallye. On a une trentaine de véhicules engagée. On est d'ailleurs obligés de limiter les inscriptions car on a un succès qui va au-delà de nos espérances.
- Jean-Marc, membre de l'Aspac


Un musée de l'automobile, un projet de l'Aspac

Quand de vieilles voitures reprennent vie
©Gael Detcheverry/ NC la 1ère

Cette Renault MT de 1923, toujours en état de marche ne participera pas au rallye mais sera peut-être un jour exposée dans un musée de l’automobile… un autre grand projet de l’association. 

Un reportage de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live