Cinq ans de prison ferme pour l’agresseur d’une octogénaire à Nouméa

justice
Justice panneau tribunal
©Martine Nollet
L’homme de 23 ans état poursuivi pour vol avec violence et menaces de mort. Il avait violemment frappé une dame de 89 ans à son domicile de la baie de l’Orphelinat dimanche soir.

C’est une agression d’une violence inouïe qui a eu lieu le 11 juillet dernier aux alentours de 22 h, dans le quartier de l’Orphelinat à Nouméa.
Devant le tribunal correctionnel ce vendredi 16 juillet, un jeune homme de 23 ans poursuivi pour vol avec violences sur une personne particulièrement vulnérable et menaces de mort. 

Une agression particulièrement violente

Il s’était introduit dimanche soir dans le domicile d’une vieille dame de 89 ans, pour lui dérober de l’alcool. L'homme a également frappé sa victime, entraînant de nombreuses plaies, hématomes et ecchymoses, avant de la menacer de mort avec un couteau à pain.
A l’arrivée des policiers sur place, la victime est retrouvée recourbée et ensanglantée. L’agresseur, lui, se trouve dans la cuisine en train de se faire cuire des oeufs. 
Un excès de violence dont le jeune homme ne se souvient pas. Il évoque un "trou noir", à cause de sa consommation d’alcool.
Ce vendredi, le président du tribunal a souhaité montrer au jeune homme les clichés témoignant des blessures spectaculaires de la victime ensanglantée. L’octogénaire qui est sortie jeudi du Médipôle, avait le visage "fracassé" selon son conseil Me Calmet.

Au delà des réquisitions

Le tribunal est allé au delà des réquisitions du procureur de la République en le condamnant à six ans de prison dont un an avec sursis. Le ministère public demandait cinq ans dont un avec sursis. 
Le prévenu était déjà connu de la justice avec cinq mentions pour vols avec effraction à son casier. Il avait été entendu pour des faits similaires ou assimilés en janvier dernier.