Cinq minutes pour montrer tous leurs talents d'orateur

culture
Lycée Jules-Garnier
©Louis Perin
Des élèves de BTS ont participé hier à la troisième édition du concours d’éloquence au lycée Jules-Garnier. Ils avaient cinq minutes chrono pour convaincre un jury et un auditoire. Défi relevé.




 
Franc succès pour cette troisième édition du concours d'éloquence du lycée Jules-Garnier. Une rencontre qui a une fois de plus mis en valeur le talent d'orateur des élèves de BTS. Ils avaient cinq minutes chrono pour convaincre un jury et l'auditoire.
 

Avec une facilité théâtrale

Ovation pour Guillaume. Il décroche la première place. L'étudiant s'est prété parfaitement à l'exercice, un candidat doué d'une aisance orale. Avec une facilité plus que théâtrale.
 

Je ne sais pas pour vous, mais ça c'est mon calvaire tous les matins. Il faut que je fasse la bise à plus de quarante personnes entre le portail et ma salle de cours.
- Guillaume, vainqueur du concours d'éloquence


Un thème d'actualité

Son texte, La bise, a conquis le public. Un thème tout à fait à propos avec la crise du Covid-19. « J'étais super content de ma prestation, c'est comme à la répétition, tout s'est passé comme sur des roulettes, raconte Guillaume. C'est quelque chose que tout le monde peut comprendre et en ce moment on est tous concerné par ce sujet.»
 

Dépasser sa timidité

Les autres candidats n'ont pas démérité. Une dizaine au total a relevé le défi. La motivation pour certains: dépasser leur timidité. «Savoir parler comme ça devant un public, ce n'est pas facile », explique Elisana, originaire d'Ouvéa. 

Un exercice réussi pour Guillaume, Haston et Elisana

Concours éloquence témoignage


Un talent utile pour trouver un emploi

Une troisième édition qui a tenu toutes ses promesses pour l'équipe pédagogique. Objectif: enseigner cet art de toucher et de persuader par le discours. Ce qui sera très utile pour la suite du parcours de ces étudiants. « C'est pour toute leur carrière, toute leur vie, parce que savoir s'exprimer correctement, c'est important à la fois pour les études certes, mais aussi pour trouver un emploi puisqu'on passe un entretien, assure Annabelle Arnaud, enseignante de lettres et de culture générale. C'est utile également dans la vie sociale. Ils réalisent à quel point maitriser le langage est important. »

Concours éloquence

Les Outre-mer en continu
Accéder au live