Cinq semaines pour découvrir la marine

sécurité
préparation militaire
©NC la 1ère

La préparation militaire marine existe depuis 1991 en Nouvelle-Calédonie. Chaque année, les calédoniens âgés de 16 à 20 ans peuvent profiter des grandes vacances scolaires pour se former à la base navale de Chaleix : cinq semaines de cours théoriques et pratiques.

Préparer son permis côtier n'est pas une chose facile, car les stagiaires de la préparation militaire marine sont confrontés à la réalité du terrain et aux conditions météorologiques. Après l'exercice de l'homme à la mer, place à la prise de coffre. « Ils doivent maîtriser la propulsion. S'ils viennent trop vite, il faudra mettre une grande marche arrière et s'ils viennent trop doucement, ils deviennent non manœuvrant, parce que le vent est plus fort qu'eux », détaille Silivelio Famoatau, maître principal pour la préparation militaire.  

préparation militaire
©NC la 1ère

Des exercices très réalistes

Depuis 1991, les instructeurs de la base Chaleix encadrent les Calédoniens, lors des préparations militaires marines. Après les exercices en mer, il faut suivre les cours théoriques, avec, par exemple, l'atelier PSC1, prévention et secours civique de niveau 1. Grâce à des exercices très réalistes, les stagiaires apprennent la conduite à tenir en cas d'urgence. « C'est bien qu'on apprenne ça. On ne sait jamais, ça peut arriver à n'importe qui dans la rue. Donc c'est bien de pouvoir s'en occuper », note Sarah Kasim, une stagiaire. 

préparation militaire
©NC la 1ère

Un parcours de plus d'une heure

Cette formation est réservée aux jeunes âgés de 16 à 20 ans. Certains exercices donnent aux stagiaires un avant-goût des entrainements militaires réservés aux engagés de la marine nationale. Lorsque les équipages des navires s'entrainent, le parcours peut durer 36 heures. Pour les jeunes de la préparation militaire marine, l'exercice va durer une heure et trente minutes. « Il faut vraiment avoir du mental pour aller jusqu'au bout et aussi travailler en équipe », explique un des stagiaires. 

préparation militaire
©NC la 1ère

Un diplôme à l'issue des cinq semaines

Après un passage dans la foret sèche, étape obligée dans des fosses avec de la boue, le dernier exercice : le transport de blessés sur une pente. « Ce qui est important c'est qu'on crée des vocations et cette formation, qu'ils ont reçue sur cinq semaines, leur servira toute la vie », assure le capitaine de frégate Philippe Zaccuri.  Après cinq semaines de formation, ces jeunes reçoivent un diplôme. Parmi eux, certains continueront leurs études, d'autres s'engageront dans l'une des cinq forces militaires de la marine. 

préparation militaire
©NC la 1ère

Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard, Cédric Michaut et Nicolas Luiggi  :


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live