publicité

Clap de fin pour les soldes d’hiver

Le bilan des soldes est stable selon le syndicat des commerçants. La période a été rallongée, passant de trois à quatre semaines. Une occasion d'adapter l'opération à la saison, qui a convaincu certains professionnels. La fréquentation s'est quant à elle faite plus timide que les années précédentes.

© Caroline Antic-Martin
© Caroline Antic-Martin
  • Alix Madec (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Les autocollants et banderoles affichant les promotions ont déserté les devantures des enseignes de la ville. Et cette année, les soldes ont été adaptés au contexte calédonien. D'ordinaire organisées du mois de Juillet au mois d'Août, les réductions ont été décalées du 24 août au 22 septembre. 
 

Des commerçants plutôt satisfaits

L'occasion pour les professionnels de la vente de multiplier les réductions et d'écouler leurs stocks.
« Quatre semaines de soldes, nous on a trouvé çà bénéfique, çà nous permet d’être plus flexible dans l’organisation de nos soldes, on a pu faire une troisième démarque. On se demandait un peu le dernier weekend si les soldes n’allaient pas arriver un peu à bout de souffle et çà n’a pas été le cas. On a bien travaillé ce weekend et je pense que les gens étaient satisfaits et en ont bien profité pendant quatre semaines » explique Ronan Daly, membre du bureau du syndicat des commerçants. 
Un ajustement de calendrier judicieux selon Katia Drozdowski, responsable d'une enseigne de lingerie en centre-ville. « Les achats ont été étalés ce qui finalement n’a pas été plus mal car tout le monde a pu en profiter. Mais il est certain que ceux qui achetaient pour dix mille francs avant n’en ont acheté que pour cinq mille ou trois mille, donc c’était complètement différent des autres années, ce qui est tout à fait compréhensible. Donc, un mois, je pense que çà a été bénéfique ».
© Caroline Antic-Martin
© Caroline Antic-Martin
 

Période de crise

De son côté Serge Inizan, responsable d'une enseigne de textile établit un bilan plus mitigé en cette période de crise.
« Çà a démarré à peu près correctement sur la première semaine, même si c’était à peu près 40 % de moins que la première journée l’année dernière. Petit à petit çà s’est estompé. On a ressenti une reprise je pense quand des gens ont touché un salaire la semaine d’après, et après, çà a baissé jusqu’à ce que çà s’éteigne complètement quasiment sur la dernière semaine et le dernier samedi, il y a eu un petit regain. Par contre, la date a été mieux choisie, çà nous a permis d’avoir un peu plus de temps pour vendre notre hiver ».  
Les dates de l’opération d'été ont elles aussi été revues. Les soldes se tiendront du 29 février au 29 mars 2020. 
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Carawiane Carawiane 
BILAN DES SOLDES

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play