publicité

Clément Grochain nouveau président du sénat coutumier

C’est Clément Grochain, du pays Paicî Cèmuhi, qui aura la mission de présider le sénat coutumier durant la séquence du référendum. Sa nomination pour un an a été officialisée par la signature d’une délibération, ce vendredi matin.

Clément Grochain, nommé président du sénat coutumier. © Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
© Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Clément Grochain, nommé président du sénat coutumier.
  • Par Françoise Tromeur
  • Publié le
Clément Grochain vient de la province Nord, plus précisément du pays Paicî Cèmuhi, de la commune de Ponérihouen et de la tribu de Grochain où il a passé une partie de son enfance. L’homme a travaillé comme rouleur sur mine jusqu’à sa retraite en 2005. Il a alors été sénateur coutumier pour l’aire Paicî Cèmuhi, de 2005 à 2010. Une mandature durant laquelle il a présidé la commission de l’éducation et de la formation du sénat coutumier, étant l’un des moteurs de la réflexion sur la jeunesse kanak. Il s’est également montré très actif dans le comité «150 ans après» qui organise notamment un événement à Nouméa chaque 24 septembre. 
 

Pour un an

Son choix conclut l’assemblée générale du sénat coutumier ouverte à Nouville jeudi matin. Une nomination validée sous la forme d’une délibération par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et son chargé des affaires coutumières, Didier Poidyaliwane. Le nouveau président, qui succède au Drehu Pascal Sihaze, exercera cette fonction pendant un an. Une succession qui intervient dans un climat sous tension, au sein de l’institution coutumière. Il réunira l’ensemble des sénateurs en début de semaine pour procéder à l’élection du bureau et de ses commissions.  1 535 699 875

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play