Clinique, maintenance, omelette géante, natation : l’actu à la 1 du lundi 28 juin 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 28 juin 2021
©NCla1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec les anesthésistes de la clinique Kuindo-Magnin qui ne peuvent plus travailler en sécurité, les savoir-faire techniques calédoniens, l’omelette géante dégustée à Dumbéa et les championnats de natation à Koutio. 

Les anesthésistes de Nouville ne peuvent plus assurer les chirurgies lourdes et les accouchements 

Ni accouchement, ni chirurgie lourde à la clinique Kuindo-Magnin à compter du jeudi 1er juillet. Une décision prise par les anesthésistes faute de moyens humains supplémentaires. Selon eux, impossible dans les conditions actuelles d’assurer toutes les prestations et la sécurité des patients. Ils suspendent donc leurs interventions dans les domaines de la maternité et de la chirurgie lourde.

L’insécurité pose problème à Ducos 

Ducos peut-il perdre des industriels ? C’est un risque, affirme la Fédération des industries, face à l’insécurité ressentie et vécue par les acteurs du quartier en dépit des mesures prises depuis 2018 dans ce quartier placé en reconquête républicaine. Dernier fait marquant : une agression violente dans une brasserie il y a huit jours. La Fédération des industries demande l’extension de la mesure provinciale pour la sécurisation des entreprises.

Milakulo Tukumuli invité du dimanche  

L’Eveil océanien renvoie les indépendantistes à leurs responsabilités. Invité du journal télévisé hier soir, Milakulo Tukumuli, président du mouvement seulement âgé de deux ans, estime que "si l’on n’a pas de gouvernement, c’est la faute des indépendantistes et que chaque jour qui passe décrédibilise leur cause et la troisième consultation". L’Eveil océanien qui estime également que l’autonomie de la Nouvelle-Calédonie n’est à ce jour pas possible mais qu’elle peut être travaillée.
Reprise de la session d’assises 
L’actualité judiciaire avec la session d’assises se poursuit cette semaine. Ce lundi se tient le procès d’un homme accusé de viols sur sa fille adoptive mineure. Des faits commis entre 1996 et 1998  aux îles Loyauté. L’accusé comparaît libre. Le procès se déroule à huis-clos.

Les savoir-faire techniques sont bien présents en Nouvelle-Calédonie

C’est en tous cas ce qui ressort de la situation actuelle en matière de maintenance. Pour la première fois, le Betico est en carénage à Nouméa et non en Australie grâce aux aménagements de cale réalisés à Nouville. Et côté aérien, un ATR d’Air Calédonie est en révision complète dans le hangar de la compagnie domestique.
Le Betico reprendra la mer le 8 juillet et la maintenance et l’ATR d’Aircalin nécessite 6 semaines d’intervention.

La formation au menu de Questions Pays 

La formation des Calédoniens : ce sera le thème du magazine radio de la mi-journée, Questions Pays. Claudette Trupit et ses invités s’arrêteront sur les diplômés du Caillou, les niveaux de qualification et les écarts entre natifs et non-natifs. Rendez-vous à 12 h 15 après le journal radio.

L’invité de la matinale

A trois jours de la fin de ses fonctions, Jean-Yves Marquet, le président de la chambre territoriale des comptes, était l'invité de la matinale radio ce lundi avec Charlotte Mestre.
Expérience, bilan, fonctionnement de l'institution... un entretien à réécouter sur notre site.

Covid-19 : une série de reconfinements en Australie

Dans la région, les confinements se cumulent en Australie face à la pression du variant Delta. Les autorités ont dû se résoudre à étendre les mesures restrictives à l’ensemble de la ville de Sydney et ses environs, jusqu’à Woolongong, les Blue Mountains et Central Coast. Les cinq millions d'habitants sont assignés à domicile depuis hier et pendant 15 jours. Tout au nord, la ville de Darwin, elle, est confinée jusqu’à mercredi. Des cas ont aussi été détectés à Perth et à Brisbane, sans provoquer de confinement pour l’instant.
Conséquence, la Nouvelle-Zélande a totalement suspendu les vols avec l’Australie. La bulle aérienne entre les deux pays est en veille pour 3 jours. La suspension concernait jusque-là uniquement le New South Wales. 

L’omelette géante de retour à Dumbéa

13 000 visiteurs au parc Fayard ce dimanche. La fête de la commune de Dumbéa a battu son plein autour de la traditionnelle omelette géante. Plus de 7 000 œufs cassés, battus et cuits pour proposer 3 500 parts d’omelette.
L’occasion aussi de procéder à l’intronisation d’un nouveau chevalier dans la confrérie, Yannick Kaddour, bénévole depuis dix ans. 

Le marché de Maré fait recette

Autre rendez-vous réussi du week-end : le Nengone marché, deux jours consacrés à Maré sur les Quais Ferry. Les producteurs de l’île ont été mis à l’honneur. Près de 4 tonnes de produits vivriers et de la mer ont séduit les visiteurs. 

Le 1er salon de l’Environnement, des énergies propres et renouvelables

Un peu moins de monde en revanche au salon de l’Environnement, des énergies propres et renouvelables qui tenait ce week-end sa 1ère édition. Les visiteurs ont quand même passé les portes de la maison des artisans par centaines pour découvrir chauffe-eau solaires et panneaux photovoltaïques notamment. Des solutions qui trouvent de plus en plus d’échos sur le Caillou pour réduire sa facture d’électricité, revendre son surplus d’énergie produite et faire un geste supplémentaire pour l’environnement. 

Super ligue de football

Victoires au stade Yoshida de Tiga Sport sur le RC Poindimié (5-1) et de l’AS Kunié (4-1) sur la JS Baco.
A Lifou, Qanono s’est imposé 3-1 sur Dumbéa FC et, grosse surprise du week-end, le SC Ne Drehu a infligé une sévère défaire au leader Hienghène Sport : score final 3-0.
Pour être complet, l’AS Mont-Dore s’est incliné 1-2 face à l’AS Wetr et l’AS Magenta et Horizon Patho ont fait match nul 1 partout.
Au classement, c’est très serré en haut de tableau : Hienghène Sport reste premier (35 points) devant Tiga Sport (33 points) et le SC Ne Drehu (31 points). L’AS Kunié et Qanono Sport suivent chacun avec 30 points chacun. 

Natation

Les championnats territoriaux de natation sont venus clore la saison ce week-end dans le bassin olympique de Koutio à Dumbéa.
5 clubs, 130 nageurs et de belles ambitions pour nager dans le sillage de Maxime Grousset et Lara Grangeon, tous deux qualifiés pour les JO de Tokyo. Parmi les nombreux résultats, notez que Nathan Hudan s’est imposé sur les 100 et 200 m nage libre, John William Dabin remporte le 50 mètres et chez les filles, sans surprise, Manon Baldovini s’octroie le titre sur 50 m brasse.