Col des Roussettes : bus et poids-lourds vont de nouveau franchir le pont de Nevou

info pratique
Pont de la Névou Houaïlou
©Marguerite Poigoune
Le pont de Nevou, situé entre Bourail et Houaïlou, a été fermé à la circulation au-delà de douze tonnes le temps de le renforcer. Des travaux provisoires désormais achevés. 
[MISE A JOUR AVEC GOUVERNEMENT]

Les travaux qui perturbent la desserte de la côte Est par le col des Roussettes, ce sera bientôt terminé. Vendredi, les bus du Raï vont reprendre leurs rotations vers Hienghène et Poindimié aux horaires habituels. Et surtout, il n’y aura plus à monter dans trois véhicules différents pour rallier Houaïlou et Ponérihouen en car via Bourail (renseignements au 05 81 61 ou sur la page Facebook du Raï.). 
 

Il fallait renforcer

Car dès jeudi, le pont de Nevou sera de nouveau accessible aux poids lourds, en tout cas jusqu'à dix-neuf tonnes. Le chantier de renforcement provisoire est terminé, sur cet ouvrage métallique qui ponctue la RT3 du côté de Gondé, entre Bourail et Houaïlou. 
 

«Dégradations importantes»

Rappelons que fin avril, la circulation a été interdite aux véhicules dépassant douze tonnes. Selon la direction des Infrastructures, de la topographie et des transports terrestres, le pont présentait «des dégradations importantes nécessitant des restrictions immédiates».
 

Déviation ou changement de bus

Résultat : les poids-lourds étaient déviés par la Koné-Tiwaka. Mais les bus aussi l'ont été, pendant un temps. Puis tout un dispositif a été mis en œuvre entre Gondé et Coula.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live