publicité

Le comité de soutien à Alain Juppé en ordre de marche

Le 3 octobre dernier, Alain Juppé, candidat à la Primaire de la Droite et du Centre a adressé aux Calédoniens un courrier dans lequel il insiste sur les enjeux majeurs du Caillou. Aujourd'hui, différentes personnalités politiques loyalistes ont décidé de soutenir le maire de Bordeaux pour 2017.

Différentes personnalités politiques loyalistes ont décidé de soutenir Alain Juppé pour 2017. © Natacha Cognard NC 1ERE
© Natacha Cognard NC 1ERE Différentes personnalités politiques loyalistes ont décidé de soutenir Alain Juppé pour 2017.
  • SR avec NC
  • Publié le
Une conférence de presse s’est tenue ce lundi matin dans un restaurant de Nouméa en présence de personnalités politiques dont Gaël Yanno, Philippe Blaise, Gil Brial pour l’UCF, Grégoire Bernut pour le Rassemblement-Les Républicains ou encore Nicolas Metzdorf pour Calédonie Ensemble. Tous ont décidé de soutenir Alain Juppé, candidat à la Primaire de la Droite et du Centre le 20 et 27 novembre prochain.

Candidat idéal

Le maire de Bordeaux est pour l’instant le seul candidat à la Primaire de la Droite et du Centre pour 2017 à s’être exprimé sur l’Outre-mer. Dans un courrier adressé aux Calédoniens, le 3 octobre dernier, Alain Juppé présente son projet pour le caillou. Cinq points sont notamment abordés :

  • Le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France. « Je veillerai à ce que le processus engagé par les accords de Matignon-Oudinot et de Nouméa soit poursuivi, et à ce que l’Etat accompagne les différentes sensibilités de la vie publique calédonienne dans la recherche d’une solution respectueuse des points de convergences et de divergences constatés. »

  • Le référendum en 2018. « L’engagement pris dans l’Accord de Nouméa de donner la parole aux calédoniens dans une consultation référendaire dans le courant de l’année 2018 sera tenu et l’Etat s’y préparera comme il devra aider l’ensemble des acteurs calédoniens à s’y préparer. »

  • L’Etat continuera d’aider la Nouvelle-Calédonie dans sa gouvernance (défiscalisation, exportations, nickel…) « Le nickel étant un enjeu majeur pour l’économie calédonienne, je puis vous assurer que l’Etat s’attachera au règlement de la crise actuelle aux côtés de l‘ensemble des parties concernées. »

  • La sécurité des biens et des personnes. « Je m’engage aussi, dès 2017, à restaurer l’autorité de l’Etat qui doit protéger tous les citoyens en particulier dans la sécurité au quotidien. »

  • Priorité à la jeunesse. « Je donnerai également la priorité à la jeunesse afin de lui garantir de meilleures chances de réussite dans la vie en engageant les réformes nécessaires, dans le respect des prérogatives statutaires existantes, pour lutter contre le décrochage des jeunes, valoriser les filières d’alternance et permettre l’accompagnement au sein du monde économique notamment dans la création d’entreprise. »
  1 476 660 457

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play