Comment les femmes s'imposent-elles au poker ?

femme
Poker
Pour certains le poker est un loisir, pour d'autres un métier. Dans ce milieu, les femmes sont présentes mais encore très largement minoritaires.
Le tournoi international de poker de Nouméa s'est achevé vendredi soir après avoir réuni des centaines de joueurs amateurs et professionnels venus d'Australie, du Japon, de Métropole et bien sûr de Nouvelle-Calédonie. Dans ce monde, essentiellement masculin, les femmes joueuses et même championnes ont su s'imposer. C'est le cas de la calédonienne Olivia André qui participe à de nombreux tournois après avoir été initiée par son père. Pour la jeune femme, " les mentalités évoluent !".
 

10% de femmes 


Le circuit professionnel compte 10% de femmes. Gaëlle Baumann en a fait son métier. La joueuse métropolitaine, invitée au tournoi nouméen, a découvert le poker durant ses études en Australie. Au championnat du monde de Las Vegas en 2012, elle s'était classée 10ème sur prés de 6000 joueurs. 

Le reportage de Martin Charmasson et Christian Favennec 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live