Comment l’enseignement s’adapte au confinement

éducation
Kit enseignement confinement
©Stéphanie Chenais

Une des priorités des autorités : maintenir l'apprentissage des élèves pendant le confinement. Le vice rectorat coordonne le tout, en lien avec les établissements scolaires, avec un seule priorité : n'oublier aucun enfant dans la continuité pédagogique.

A l'instar de ce qui c'était passé l'an dernier lors du premier confinement, le vice-rectorat et les enseignants s'organisaient aujourd'hui pour que leurs cours soient suivis à distance.  
Le reportage de Laurence Pourtau et Claude Lindor 

Numérique ou papier 

Surtout ne pas rompre le lien entre les élèves et l’enseignement. Au vice rectorat, fort de l’expérience de l’an dernier, on s’est organisé toute la journée. Avec deux objectifs : assurer la continuité pédagogique et surtout l’acheminement des cours.
« Il va y avoir plusieurs aspects : une transmission numérique pour tous ceux qui sont reliés à internet, et notamment l’utilisation des supports que nous avons, notamment la plateforme Pronote » explique Erik Roser, le vice-recteur, directeur général des enseignements en Nouvelle-Calédonie. « Donc communication numérique mais aussi communication sur support papier pour les familles qui ne sont pas équipées de liens à internet ».

Eviter le décrochage

Les établissements seront point de contact avec les familles. Les enseignants devront eux assurer le lien avec l’élève, par téléphone, sms, courriel ou support papier. Avec une priorité : éviter le décrochage de l’enfant
«  Les chefs d’établissement vont être attentifs de prendre contact avec ceux qui ne manifestent plus de signes de lien avec l’établissement. Nous-mêmes, avec une mission que je vais déléguer, on va faire le tour notamment des squats pour nous assurer que les enfants, que les élèves ont bien été destinataires de tous les supports pour continuer les apprentissages » poursuit Erik Roser.

Les nouvelles technologies

Cette continuité pédagogique sera en outre facilitée par l’accès aux nouvelles technologies.  
« D’une part, sur les smartphones, il y aura toujours possibilité d’avoir des éléments d’information sur les apprentissages, sur les cours. Nous allons sans doute renouveler ce que nous avions fait l’année dernière avec l’OPT, à savoir de ne pas défalquer des forfaits des familles les consultations des sites internet éducatifs, notamment ceux qui sont avec l’adresse ac-noumea.nc ».

Enfin plusieurs établissements seront ouverts pour accueillir les enfants des personnels prioritaires mobilisés pendant ce confinement. 

Enseignement à distance confinement
©NCla1ère

A Poindimié, les préparatifs au collège

La distribution des devoirs a commencé pour le collège Raymond Vauthier, de Poindimié. Le personnel a préparé 430 dossiers durant cette matinée de lundi.
Le reportage de Marguerite Poigoune 

Continuité pédagogique confinement reportage Poindimié

L’invité de la matinale

Erik Roser, le vice-recteur, était ce matin l’invité de la matinale radio avec Charlotte Mestre.