Les comptes 2016 de la province Sud ont été validés

politique
Foyer enfance DSM (29 mars 2017)
Les enfants qui continuent à être placés en foyer en province Sud sont orientés vers la nouvelle structure de Dumbéa-sur-Mer. ©NC 1ère
Réunie ce vendredi en assemblée, la province Sud de Nouvelle-Calédonie a voté à l’unanimité son compte administratif 2016. Plutôt positif, il présente un excédent net de 4,6 milliards. Mais pose une nouvelle fois la question de la clé de répartition entre les provinces.
C’est à l’unanimité que l’assemblée de la province Sud a approuvé ce vendredi 30 juin le compte administratif 2016 de la collectivité. L’état des finances, à l’équilibre, démontre selon l’exécutif une gestion prudente : des dépenses de fonctionnement maîtrisées, couplées à un investissement maintenu à 9,5 milliards. 
 

Fortes dépenses de santé et de social

Mais à plus long terme, la baisse constante des recettes fiscales depuis quelques années pose problème. La prudence est de mise. Cette dégradation nuit à l’équilibre financier, tout comme les dépenses dans le domaine de la santé et du social : elles représentent à elles seules près d’un tiers des dépenses. 
C’est, souligne l’institution, le principal facteur du déficit structurel dans la partie fonctionnement. Et qui montre une nouvelle fois, selon le président Philippe Michel, la nécessité de revoir la fameuse clé de répartition entre les provinces. Ecoutez-le expliquer ce point de vue.


Budget supplémentaire et désendettement

Quoi qu’il en soit, la province Sud se retrouve avec un petit pécule de 4,6 milliards qui seront reversés au budget supplémentaire 2017. Plus de la moitié de cette somme servira à financer le désendettement de la collectivité.

Assemblée de province compte administratif 2016 rapport CTC (30 juin 2017)
Séance du 30 juin en assemblée de province. ©NC 1ère / Caroline Moureaux

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live