Confinement, école à la maison, attestations, rapatriements : l'actu à la 1 du mardi 9 mars 2021

l'actu du matin
actu à la 1 mardi 9 mars
©NC la 1ere

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, avec le confinement qui a commencé à minuit, la continuité pédagogique qui se met en place, le retour des attestations et le rapatriement depuis les îles qui s'organise.

Allez, plus que 15 jours !

Jusqu’au 22 mars minuit, les établissements scolaires sont fermés, les rassemblements interdits, les établissements de loisirs resteront également porte close. Les transports en commun sont suspendus, le télétravail généralisé, et le port du masque obligatoire à partir de samedi pour les Calédoniens de 11 ans et plus. 
Seule la vente à emporter est maintenue ainsi que les commerces dits essentiels.
Pour soutenir les entreprises fragilisées, le Congrès se réunit ce matin en séance publique pour examiner la proposition de délibération prolongeant les mesures de soutien liées à la crise sanitaire.

Pour cette première journée de confinement, les équipes de NC la Première vous accompagne : diffusion du point presse du gouvernement à 10 heures et Live sur notre site Internet.

Combien de cas ?

Les résultats des tests effectués la veille seront désormais publiés le matin, et non plus le soir même. Le gouvernement souhaite en effet donner ces informations lors du point presse qui se tiendra désormais chaque matin à 10 heures. Hier soir, sur notre antenne, Thierry Santa a tout de même évoqué les 247 tests effectués hier. Tous sont revenus négatifs, a-t-il assuré. La Nouvelle-Calédonie compte donc actuellement 9 cas de Covid. 
En un an, 23 000 tests ont été réalisés en Calédonie. Pour dépister les variants, il faudra attendre un peu. La Calédonie devrait recevoir l’équipement nécessaire la prochaine. En attendant, la souche du virus sera envoyée au centre national de référence à Paris avec un délai de réponse de 48 h après réception. Nous devrions savoir, lundi prochain, si le virus présente en Calédonie est un variant ou non.

La vaccination va s’accélérer

A l’heure actuelle, 9 765 doses ont été administrées et 2 422 personnes ont reçu les deux injections. L’objectif est d’atteindre 3 000 injections par semaine grâce aux vaccins fournis gratuitement par la Métropole au titre de la solidarité nationale. Des centres de vaccinations dédiés aux entreprises et aux fonctionnaires seront mis en place pour désengorger la filière des particuliers. 


Le retour des attestations

L'attestation de déplacement reprend les mêmes motifs que lors du confinement de 2020 en y ajoutant la vaccination. Une attestation qui sera de deux types : une professionnelle et une privée qui sont téléchargeables sur le site du gouvernement et celui du haut-commissariat. Elle pourra également être manuscrite. 
Les forces de l'ordre s'assureront du bon respect des consignes, les contrevenants s'exposent à 15 000 francs d'amende dès la première infraction. Le non-port du masque (obligatoire pour les plus de 11 ans) sera sanctionné dès samedi. A noter que les stocks sont conséquents : 4 millions du côté du gouvernement, 1 million pour le haut-commissariat sans compter sur les stocks des pharmacies et de certaines entreprises. Pour tout savoir sur les modalités du confinment détaillé hier par le président du gouvernement et le haut-commissaire, c’est ici : 


L’école s’adapte à la situation

Une des priorités des autorités : maintenir l'apprentissage des élèves pendant le confinement. Le vice-rectorat coordonne le tout, en lien avec les établissements scolaires, avec une seule priorité : n'oublier aucun enfant dans la continuité pédagogique.

 

Ruée vers les magasins

Hier, que ce soit à Nouméa, Bourail ou Lifou, les Calédoniens se sont préparés deux semaines enfermés chez eux, près d’un an après le premier confinement. Résultat, des queues interminables dans les magasins d’alimentation, quincailleries ainsi que dans les pharmacies. Pas de vol vers les îles Loyauté
Les vols en provenance de la Grande Terre vers les îles sont suspendus, de même que le trafic par bateau. Aircal a suspendu tous ses vols. Des vols de rapatriement seront organisés pour permettre aux habitants bloqués dans les îles ou sur Nouméa, de rentrer chez eux dès que possible. Des vols à vide au départ de Nouméa sont prévus. Il faut donc se rapprocher d'Aircal et c'est déjà la queue devant l'agence à Nouméa.


Wallis-et-Futuna confiné également

Le nombre de cas de covid a encore augmenté ce lundi à Wallis-et-Futuna. 19 cas au total ont été détectés en 48 heures. Conséquence, le territoire sera en confinement général pour 14 jours à compter d’aujourd’hui mardi.