Confinement, Lecornu et immobilier : l'actu à la 1 du dimanche 17 octobre

l'actu du matin
Actu 1 17 octobre
©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité de ce dimanche matin avec un reconfinement strict ce week-end, Sébastien Lecornu qui poursuit sa visite ministérielle et l'immobilier qui est à la peine face la crise sanitaire.

Retour du confinement strict pour le week-end

Le confinement strict, avec attestations de déplacement, est de retour jusqu'à lundi matin. Sans oublier une interdiction de vendre de l’alcool tout le week-end. Il y avait foule du côté des plages et des commerces avant 14 heures, hier, le temps de prendre un bol d’air avant de s’enfermer chez soi. Le retour du confinement strict pénalise les commerçants, dont les restaurateurs, pourtant largement préparés à l’exercice. C'est la double peine pour eux, qui ont du mal à encaisser ce nouveau confinement. Leur perte financière est considérable.

Cinq nouveaux décès du Covid

Quelques chiffres des conséquences du Covid : 5 nouveaux décès depuis hier, soit un bilan total de 236 personnes depuis début septembre. 39 patients sont en réanimation et 147 sont hospitalisés en unité Covid. Plus d’une centaine de personnes se sont fait vacciner hier du côté des tours de Magenta, grâce à l’opération Proxyvax, une initiative des associations de locataires et de résidents.

Visite ministérielle : Sébastien Lecornu s’entretient avec les groupes politiques du Congrès

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, poursuit sa visite sur le territoire. Ce samedi, il s’est entretenu avec les groupes politiques du Congrès, au haut-commissariat. La question du report ou non du référendum était au coeur des discussions. Chacun campe sur ses positions, les loyalistes souhaitent le maintien du 12 décembre, ce n’est pas le point de vue des indépendantistes qui souhaitent organiser ce scrutin dans de bonnes conditions sanitaires. Le ministre, de son côté, parle d’une décision qui sera prise au moment opportun.

Gilbert Tyuiénon, porte-parole du gouvernement, sera l'invité du journal télévisé ce dimanche soir. 

Les agences immobilières face à la crise sanitaire

En Nouvelle-Calédonie, on compte environ 50 agences immobilières, soit 350 salariés. Des hommes et des femmes confrontés à plusieurs difficultés d’ordre économique, depuis décembre 2020. Une situation aggravée par la crise sanitaire.

Le football pénalisé par la crise sanitaire

Côté sport, les épreuves sont à l’arrêt depuis la crise sanitaire, compétitions et entrainements ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre, alors dans ces conditions, impossible de se projeter. La fédération calédonienne de football espère désigner son champion et son vice-champion pour participer à la O’league de la confédération océanienne de football en 2022.