Le congé coutumier adopté au Congrès de la Nouvelle-Calédonie

sénat coutumier
Sénat coutumier et Congrès
Les chefs de clan bénéficient de 6 jours de congé dans l’année pour assumer leurs responsabilités coutumières. La loi de pays a été adoptée à l’unanimité par les élus du congrès réunis en session extraordinaire hier matin après deux ans de discussions. 
750 chefs de clan du pays vont bénéficier de ces 6 jours de congé pour responsabilité coutumière. Seuls les salariés du privé sont concernés et à condition que le coutumier travaille depuis trois mois chez le même employeur.

Ces jours de congé seront indemnisés à hauteur de 5000 francs par jour. Sa prise en charge doit encore faire l’objet d’une négociation entre le patronat et les syndicats de salariés.

Autre disposition de ce texte : interdire toute discrimination à l’embauche à l’égard des salariés ayant la qualité d’autorité coutumière. C'est-à-dire que la fonction coutumière d’un salarié ne doit pas être un motif de non recrutement.

Le dispositif entrera en vigueur pour l’ensemble des entreprises à partir du 1er juillet 2018. Et un an après sa mise en place, le gouvernement fera le bilan. Un état des lieux qui permettra d’ajuster ce texte.