Le Conseil des Jeux veut proposer son expertise à Tonga

sport
Photo réunion conseil des jeux du pacifique 26 mai 2017 Brisbane annulation Tonga
Le Conseil des jeux réuni vendredi 26 mai avec, de gauche à droite : Marcus Stephen, Andrew Minogue, VIdhya Lakhan, Lord Sevele et Lord Vaea. ©CDJ
Le gouvernement des Tonga qui se retire de l'organisation et l'annulation de l'édition 2019, tel était l'ordre du jour longuement abordé par le Conseil des Jeux du Pacifique, ce week-end à Brisbane.
Pas encore gravée dans le marbre, l’annulation des Jeux du Pacifique de 2019. Si le gouvernement des Tonga a décidé de se retirer de l’organisation, le Conseil des Jeux (Pacific games council) veut tenter de le convaincre de maintenir l’événement. C’est pour cette raison qu’il s’est réuni longuement vendredi soir, à Brisbane.

Proposer une expertise

Une rencontre longuement évoquée par le vice-président du CDJ, Laurent Cassier, ce lundi, sur NC 1ère, durant le journal radio de midi. Laurent Cassier qui veut encore croire à une organisation tongienne de ces Jeux, à condition d’obtenir le rendez-vous demandé avec le Premier ministre. Le Conseil souhaite lui proposer son expertise dans ce dossier. Mais sans réponse définitive avant le 30 juin, «on prendra une autre décision».
Ecoutez l’entretien avec Martin Charmasson.  

Jeux du pacifique itw Cassier




 

«Faire une dernière tentative»

Dans la matinée, le Conseil des Jeux avait fait connaître la position arrêtée durant cette réunion. A savoir «faire une dernière tentative afin de maintenir les Jeux du Pacifique de 2019 aux Tonga». Voici le communiqué en version française.

Capture communiqué conseil des jeux du Pacifique 26 mai 2017