La consommation de tabac poursuit sa baisse

santé
Tabac
©NCla1ère
C’est ce que révèle le rapport 2018 de la régie des tabacs. Les ventes ont chuté de 14% entre 2017 et 2018. Le prix du paquet, lui, a quasiment triplé en dix ans.
C’est l’augmentation du prix du tabac qui a provoqué la chute des ventes.
Le prix du paquet de 25 cigarettes a presque triplé en une décennie, en moyenne de 725 francs CFP en 2008 à 1950 francs en octobre 2018, après l’instauration de la TGC. Pour le tabac à rouler, c’est même plus de quatre fois plus cher que les consommateurs doivent payer en dix ans. 
Evolution prix tabac 2009-2018
 

Une augmentation du prix de 21 % avec la TGC

L’évolution des prix a été régulière au fil des ans, avec parfois de gros coups d’accélérateur liés aux politiques de santé publique. Et l’application de la TGC à taux pleins en octobre dernier a entraîné une hausse des prix de 21 %. 
Les taxes appliquées sur le prix du tabac et de l’alcool sont affectées à l’Agence sanitaire et sociale, soit plus de sept milliards de francs CFP en 2018. Dans l’absolu, la vente de tabac en 2018 a généré un chiffre d’affaires d’un peu plus de quinze milliards CFP.
Evolution ventes tabac 2014-2018
©DR
 

Une consommation encore en baisse

A noter que dans l’année écoulée, entre février 2018 et février 2019, les ventes de tabac ont globalement reculé de plus de 6 %. En revanche, on enregistre tout de même une augmentation de la part du tabac à rouler et surtout des cigares au détriment des cigarettes.
En France, selon Matignon, l’augmentation du prix du tabac, conjuguée à d’autres mesures comme le paquet neutre, a permis une baisse du tabagisme, un million de fumeurs quotidiens en moins en 2017.