publicité

Continuité territoriale : moins de billets pour les résidents

Les usagers d’Air Calédonie s’étaient préparés à cette décision. Les 8 allers/retours, à tarif préférentiel, octroyés aux résidents des Iles Loyautés et de l’Ile des Pins passent à 5 voyages par bénéficiaire.

Les passagers ont parfois attendu en vain hier à Magenta. © NC1ere
© NC1ere Les passagers ont parfois attendu en vain hier à Magenta.
  • Malia Noukouan (CM)
  • Publié le
 La délibération a été votée ce jeudi, à l’unanimité, par les élus du congrès. Mais le débat en matière de transport, lui, n’est pas terminé.
75 millions de francs CFP. C’est l’économie que devrait réaliser le territoire chaque année grâce à la baisse du nombre de « billets résidents ». Une mesure jugée « urgente » par les élus car le dispositif Continuité Pays coûte de plus en plus cher, 613 millions en 2015, et les collectivités n’ont plus les moyens de le financer. D’autant plus qu’elles doivent aussi supporter les coûts liés au dispositif Solidarité Transport, proposé aux titulaires de la carte médicale gratuite. 

Pour Charles Washetine, le porte-parole du Palika, cette mesure ne règle pas le fond du problème. 

continuité pays itw Washetine

 
Problème : cette délibération impactera fortement les résidents les moins favorisés mais aussi les habitants d'Ouvéa qui n'ont pas de liaison maritime. D’où la nécessité de trouver une solution. Calédonie Ensemble veut aller plus loin. 

Pour Philippe Michel, il faut d’abord faire la chasse aux fraudeurs. 

continuité pays itw Michel

 
Les discussions vont se poursuivre dans le but d’instaurer une politique globale de transport, avec des aides et un financement pérenne. Sinon, ce sera l’ensemble du dispositif de régulation du transport aérien, intérieur et extérieur, qui sera compromis.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play