nouvelle calédonie
info locale

Contre les violences faites aux femmes; RSMA et nickel : l'actu à la 1 du jeudi 11 avril 2019

l'actu du matin
Actu à la 1 du jeudi 11 avril 2019
L’essentiel de l’actualité ce matin avec l'ouverture d'un nouveau dispositif d'accueil aux victimes fin juin au médipôle; un troisième Régiment du Service Militaire Adapté est mis en place à l’EFPA de Bourail; le groupe brésilien Vale va tirer un trait sur 26 milliards cfp de dette des provinces.

Une nouvelle structure pour femmes violentées

Un nouveau " dispositif d'aide aux Victimes " (DAV) permettra un accompagnement au plus près des victimes pour les encourager dans leur processus menant à la sortie de la violence.
Car trop peu d'entre elles ont connaissance de leurs droits et des moyens dont dispose la justice pour intervenir en leur faveur, notamment au niveau des conditions matérielles. 
Ce dispositif sera prochainement installé au CHT Gaston-Bourret au sein du pôle mère-enfant. Un lieu unique où les victimes bénéficieront d'une prise en charge médicale, psychologique et médico-légale juridique.
Coût d'installation et de fonctionnement : 63 millions de francs co-financé par l'Etat et la Nouvelle-Calédonie. 
 

RSMA s'installe à Bourail

Le nouveau partenariat entre l’Etat, la Nouvelle-Calédonie, le RSMA et l’EFPA (l’Etablissement de formation professionnelle des adultes) s’est conclut par des applaudissements ce mercredi à Bourail. Et pour cause, la concrétisation de ce projet fait directement écho a la demande explicite du chef du gouvernement, Edouard Philippe, en 2017, de créer une nouvelle entité du Régiment du Service du Service Militaire Adapté en Nouvelle-Calédonie.
Après des mois d’âpres discussions et d’études, une convention a enfin été signée. Elle permettra le recrutement futur de quatre-vingt volontaires du Régiment.

 

Le groupe brésilien Vale efface la dette de provinces

Le groupe brésilien Vale va tirer un trait sur 26 milliards Fcfp de dette des provinces de Nouvelle-Calédonie, actionnaires de son usine de nickel dans l'île, mais qui n'ont pas pu faire face à la flambée de ses coûts de construction.
L'accord a été conclu après deux ans de négociations avec Vale NC et surtout Vale Canada, qui chapeaute les activités nickel du géant minier brésilien.

 

La Côte oubliée classée en parc provincial

Les élus de la province Sud souhaitent le classement de la Côte Oubliée en parc provincial,  soit 122 000 hectares de zones terrestre et maritime, où les activités de chasse et de pêche seront encadrées et l’activité minière interdite.

 

Provinciales : environnement et pouvoir d'achat

L'Avenir en Confiance veut faire de l'environnement une grande cause territoriale. Le mouvement propose de dédier à chaque établissement scolaire une aire environnementale sur laquelle des projets de réhabilitation écologique seront développés en collaboration avec les associations et les simples citoyens qui s’y investissent.  60 000 scolaires seraient concernés. 
L'Avenir en Confiance se fixe pour objectif d'atteindre 100% de photovoltaïque pour les particuliers et 80% pour les bâtiments publiques à l’horizon 2022.
Aux îles. Candidate aux dernières législatives, Germaine Nemia Bishop se lance dans la bataille des provinciales mais uniquement aux îles.
Sa liste « Rassemblement Autochtone » veut favoriser la production locale et une autosuffisance alimentaire. Germaine Nemia Bishop milite pour un revenu minimum en faveur, dit-elle, des 52% qui vivent en dessous du seuil de pauvreté aux îles.
 

Judo : un calédonien aux championnats de France

Hugo Prudent, 16 ans, membre du pôle espoir de Judo, sera en lice samedi pour les championnats de France 1 ère division cadet dans sa catégorie des moins de 50 kg. Un judoka très prometteur qui sera face à une quarantaine de compétiteurs par catégorie, tous issus des différents pôles espoirs.
Publicité