Contrôle judiciaire pour le mineur qui a reconnu l'incendie de Cellocal

Le jeune de 17 ans, qui a reconnu avoir mis le feu à une benne à ordures  et qui a provoqué   l’incendie de la  société  Cellocal le 12 mars dernier  est passé devant le juge d’instruction.
Le mandat de dépôt a été requis mais le juge des libertés et de la détention l'a placé sous contrôle judiciaire avec placement en foyer dans le cadre de la Protection Judiciaire de l’Enfance et de la Jeunesse.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live