publicité

La COP 23 présidée par les îles Fidji : une première historique

C'est inédit : un Etat insulaire du Pacifique Sud présidant une telle conférence, c'est assurer que cette région directement menacée par la montée des eaux,soit mieux entendue. 

  • N.G
  • Publié le , mis à jour le

Le président fidjien, Franck Bainimarama, a appelé à agir plus fortement contre le dérèglement du climat.

 "Notre demande collective au monde est qu'il maintienne le cap fixé à Paris (...)  Notre responsabilité en tant que dirigeants est de répondre à cette souffrance, nous ne devons pas décevoir nos peuples.




La COP 23, une conférence de transition
Objectif : discuter entre Etats des mécanismes administratifs et techniques de la mise en oeuvre de l'Accord de Paris qui entrera en vigueur en 2020.

OUVERTURE COP 23

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play