Le coronavirus au cœur de l’actu à la 1 du mercredi 25 mars 2020

actu en bref
Actu à la 1. 25 mars 2020
©NCla1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est dix cas recensés de coronavirus et un confinement qui modifie nos habitudes.

Dix cas positifs 

Chaque jour, le nombre de cas de Covid19 augmente. Mardi, deux nouvelles personnes ont été diagnostiquées positives, ce qui porte à dix le nombre de malades en Nouvelle-Calédonie. Tous ont été pris en charge au Médipôle, dans le service de médecine interne. Et 27 personnes sont toujours en quarantaine au Cise de Koutio, selon le dernier bilan communiqué mardi soir par le gouvernement.


Dépistage élargi 

Une nouvelle stratégie de dépistage est mise en place, avec désormais deux séries de tests réalisées par jour. L'objectif est de tester un maximum de personnes afin de les isoler au plus vite en cas de contamination pour limiter la propagation du virus sur le territoire. Pour éviter une rupture de stock, le gouvernement a commandé 15 000 tests supplémentaires.
 

Centres de dépistage 

Les tentes de dépistage sont désormais en place, au Médipôle mais aussi à Koné, Koumac et Poindimié. Les personnes qui auraient des symptômes (fièvre, toux, mal de gorge…) sont invitées à contacter leur médecin traitant qui fournira une ordonnance leur permettant d’être traitées directement dans un de ces centres. Il s’agit d’identifier le plus de personnes possibles pour les isoler au mieux. 
 

Le gouvernement et la province Sud ont commandé de la chloroquine 

Le gouvernement a annoncé mardi lors de son point presse qu’une commande a été effectuée « La Nouvelle-Calédonie n’attend pas, elle en a donc commandé ». La province Sud a elle aussi commandé une quantité importante d'hydrochloroquine et de l'Azithromycine. « Deux médicaments qui pourraient s'avérer très utiles en cas d'épidémie grave », a indiqué dans un communiqué l'exécutif provincial. Ce médicament est en test en Métropole pour évaluer ses effets sur le coronavirus.
 

1000 calédoniens toujours bloqués à l'étranger 

Un plan est en cours de finition entre le gouvernement et la compagnie internationale Aircalin. Le porte-parole du gouvernement a indiqué mardi que le rapatriement se fera sous certains critères « priorité d’abord aux personnes les plus fragiles. Celles qui ont des problèmes cardiaques ou qui nécessitent des soins particuliers. Priorité également aux personnes qui pourraient être utiles au dispositif de lutte contre le coronavirus. Des médecins, des personnels soignants qui pourraient protéger les Calédoniens ». 
 

Une aide de 50 000 francs 

C'est la somme qui sera allouée par la province Sud aux calédoniens bloqués à l'étranger. Ces personnes en attente de rapatriement en Nouvelle-Calédonie seront aidées dans la mesure où elles se sont fait connaître, et que leur dossier démontre qu’elles sont sans ressources et en grande détresse. Ce versement s’effectuera sous conditions et de présentation de justificatifs (pièce d’identité, billet d’avion, RIB…). 
 

Des programmes télé adaptés aux jeunes 

Pour vous accompagner durant cette période de confinement, France Télévisions chamboule ses programmes et propose des contenus adaptés au jeune public. "Une programmation ludo-éducative qui alternera des contenus à vocation scolaire, avec des programmes plus divertissants". Ces programmes sont diffusés sur France 4 et sur notre site internet.


Les Jeux Olympiques reportés 

Conséquences du coronavirus dans le monde, il n’y aura pas de JO cette année à Tokyo. Décision prise cette nuit par le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et le président du Comité international olympique, Thomas BaRch. Les Jeux olympiques sont donc reportés à 2021.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live