Coronavirus : quelles mesures de prévention ?

santé
Coronavirus DASS
Contrôle de veille sanitaire à la Tontouta, lits de confinement pour d’éventuels malades au Médipôle, la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales est mobilisée pour faire face au virus Chinois. Si aucun cas n'est détecté sur le Caillou, les mesures de surveillance sont renforcées. 

À la Tontouta

« Si les voyageurs arrivent de Chine, ou sont passés par la Chine, ils sont interrogés par le médecin, qui va vérifier l’origine de leur séjour. Leur température sera également contrôlée et ensuite en fonction des résultats, ils seront orientés et recevront des informations complémentaires », assure le Dr Sylvie Laumond, épidémiologiste à la DASS-NC.


Quelle prise en charge ?

« Nous avons une infirmerie où on peut isoler les personnes, on va leur mettre un masque et selon leur état de santé, on va contacter le 15. Si la personne n’a pas de détresse vitale ou respiratoire, on va organiser son transport vers les chambres dédiées à l’hôpital ». Des chambres d’isolement au cœur de l’aile épidémiologique du Médipôle, réservée à ces patients. « En revanche si leur état de santé se dégrade, le Samu viendra directement prendre en charge les patients », poursuit la spécialiste.
 

Pas de débarquement des paquebots pour les passagers en provenance de Chine

« Toute personne qui a une infection respiratoire est mise en isolement dans sa chambre par le médecin de bord, indépendamment du coronavirus. Nous on reçoit des déclarations maritimes de santé deux jours avant l’arrivée du paquebot en Nouvelle-Calédonie. Ces informations sont consignées par le médecin de bord, c’est médico-légal, ils sont en faute s’ils ne le font pas. Nous en fonction de ces éléments, on décidera de laisser débarquer ou non les passagers. Ceux isolés resteront toujours sur les bateaux et ceux qui reviennent de Chine, on a demandé à ce qu’ils restent sur les bateaux ».

Le Dr Sylvie Laumond, épidémiologiste à la DASS-NC, au micro d'Isabelle Braouet et Nicolas Fasquel:
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live