Coup de feu dans une école, économie, nickel, Boulouparis : l’actu à la 1 du vendredi 16 avril 2021

l'actu du matin
Actu à la 116 avril 2021
©NCla1ère

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec l’école de Bayes à Poindimié victime d’un tireur, le rapport de l’IEOM sur l’économie en 2020, la restitution des travaux sur le nickel, et l’annulation de la fête du cerf et de la crevette à Boulouparis.

L’école de Bayes fermée après un coup de feu dans son enceinte

Un coup de feu dans la petite école de Bayes à Poindimié. Des faits survenus mercredi matin dans le cadre de violences conjugales. Une femme poursuivie par son compagnon armé d’un fusil a cherché refuge dans l’école. L’homme a tiré un coup de feu dans le mur de la cantine. Heureusement, pas de blessé mais une population scolaire sous le choc et inquiète. La mairie a décidé de laisser l’école fermée hier et aujourd’hui. La province Nord, elle, a mobilisé une psychologue auprès des enfants. Une enquête est ouverte et l’auteur présumé était toujours recherché hier soir. 
En réaction à ces violences, un débrayage était prévu ce matin, entre 8h et 9h dans les écoles de Poindimié. 

Une économie fragilisée par les crises

Ce n’est pas vraiment une surprise : l’économie calédonienne est fragilisée. C’est le bilan tiré par l’IEOM d’une année marquée par une accumulation de crises : sanitaire, mais aussi institutionnelle, sociale et budgétaire.
Les mesures de soutien ont limité les dégâts pour les entreprises. Pour l’instant en tous cas. Plus de 1 300 sociétés vont notamment devoir rembourser l’équivalent de 22,3 milliards de francs CFP de prêts garantis par l’Etat. Des entreprises qui diffèrent voire annulent leurs projets d’investissement. Les organisations patronales s’inquiètent.
Si le bilan général est à la fragilité, l’impact n’est pas le même pour tous les secteurs. Le numérique, l’automobile et l’agriculture par exemple s’en sortent bien contrairement au tourisme ou à la construction. 

Nickel : bientôt un fonds pour les générations futures ? 

Le nickel, lui, s’en est plutôt bien sorti. Et la Calédonie essaie depuis un an de poser les bases d’un nickel calédonien vertueux. Pour y parvenir, le cycle de travail lancé par le gouvernement et baptisé Nickel NC a abordé tous les aspects de ce secteur. Ressources, compétences, retombées économiques mais aussi valorisation pour l’avenir. Un fonds pour les générations futures a également été évoqué. Le projet revient régulièrement dans les discussions depuis 20 ans. Si les professionnels y semblent favorables, il faudrait néanmoins un très large accord, y compris avec les politiques, pour enfin voir sa mise en œuvre. 

Vigilance météo jaune sur le Sud

Il a beaucoup plu encore la nuit dernière sur la Nouvelle-Calédonie. Ce matin, seul le Sud du pays sera encore concerné. Une vigilance jaune fortes pluies/orages est en cours pour six communes du Sud : Païta, Dumbéa, Nouméa, Mont-Dore, Yaté et l’Île des Pins. Attention, des débordements de cours d’eau sont à craindre. Prudence et patience si vous devez circuler. 

Une meilleure résistance immunitaire des Océaniens

Les populations du Pacifique Sud et tout particulièrement d’Océanie semblent mieux armées pour faire face aux maladies… Wallisiens et Futuniens, Vanuatais, mais aussi Papous, Polynésiens et Kanak de Nouvelle-Calédonie. Une étude menée par une équipe internationale de généticiens, dont plusieurs chercheurs de l’Institut Pasteur, a été publiée cette semaine dans la revue Nature. Elle met en avant le patrimoine génétique hérité du fonds des âges et de deux espèces disparues. L’une d’entre elles donnerait aujourd’hui une meilleure résistance immunitaire.

Pas de dispensaire ce weekend à Kouaoua

Le centre médico-social de Kouaoua fermé à partir d’aujourd’hui et jusqu’à lundi. 3 jours pendant lesquels la population doit appeler le 15 en cas de besoin ou se rendre dans un autre centre médical. Ce sera le même scénario le week-end prochain. Et pendant la semaine, les consultations et soins seront assurés de 7h30 à 16h donnant ensuite le relai au 15. Retour à la normale prévue pour le 26 avril 8h.

 

La fête du cerf et de la crevette annulée encore cette année

A Boulouparis, la fête du cerf et de la crevette devra attendre une année de plus. En cause, comme l’an dernier, le confinement et le manque de volontaires auxquels s’ajoutent en plus cette année les intempéries. La mairie en profite pour remettre le site à neuf. Rendez-vous est donné en 2022 aux 130 exposants et 13 000 visiteurs qui foulent chaque année le champ de foire pour la première réunion de l’année.

Des pompiers récompensés à Boulouparis

Des sapeurs-pompiers du SIVM Sud décorés. Mobilisés sur les incendies bien entendu mais aussi sur les intempéries, professionnels et volontaires mettent parfois leur vie en danger pour les autres. C’est au centre de secours de Boulouparis que treize d’entre eux ont reçu une distinction hier. L’occasion de mettre en lumière le quotidien des 70 sapeurs-pompiers du SIVM Sud répartis sur les centres de Boulouparis et la Foa. Ils réalisent chaque année un millier d’interventions sur cinq communes soit 1 900 km². 

Danilo Guépy prend sa retraite

Autre actualité qui concerne le corps des sapeurs-pompiers, c’est le départ à la retraite de Danilo Guépy après 41 ans de service. Une cérémonie a eu lieu mercredi au centre de formation de la Sécurité civile, à Païta. Il y a laissé son empreinte puisqu’il est à l’origine de la création du centre de secours de la commune, où il a passé quinze ans. En 2014, il devient directeur adjoint de la Sécurité civile, puis directeur par intérim en 2019.

L’invité sport du vendredi en radio

A la veille de la reprise de la Super-Ligue, William Lecren recevra dans le journal radio de midi Gilles Tavergeux, le président de la Fédération calédonienne de football. Rappelons que le championnat de l’élite calédonienne reprend demain avec six matchs au programme de la 6ème journée, deux à Koné, un à Lifou, un à Maré et deux au Mont-Dore.

Le tourisme au menu de l’invité de la matinale

L’invité de Charlotte Mestre était Jean-Gabriel Favereau, président de NCTPS (Nouvelle-Calédonie tourisme point Sud). Avec Charlotte Mestre, il a évoqué la nouvelle agence d’attractivité de la province Sud qui va remplacer d’ici deux mois NCTPS. Il s’agit d’harmoniser l’offre touristique des communes du Sud et de proposer des offres commerciales. A découvrir lors du salon Evasion Sud qui se tiendra le 29 mai. 

Le salon de la femme ouvre ses portes

Repoussé pour cause de confinement, le salon de la femme se tient finalement du 16 au 18 avril à la Maison des artisans à Nouville. Plus de 70 exposants vous attendent pour cette 14ème édition qui propose également animations et challenges sportifs.

Réouverture des Bois du Sud

Les Bois du Sud rouvrent leur barrière demain. Ce sera sans doute humide mais les randonnées seront possibles sur le site, au sein du Parc provincial de la Rivière Bleue. Vérification faite, le cyclone et la dépression n’y ont pas fait de dégâts. 

Plantation à Nouville ce weekend

Amoureux de la nature, vous pourrez aussi vous rendre demain matin à 8h au Fort Téréka, le site de Nouville à Nouméa. Une plantation de mille arbres de forêt sèche y est organisée par l’association Mocamana. Chaussures fermées, casquettes et vêtements qui ne risquent rien sont de rigueur.

La baignade interdite à Magenta

Le drapeau rouge a été levé sur la plage de Magenta, à Nouméa. L’eau a été déclarée de mauvaise qualité jeudi, la baignade est par conséquent interdite jusqu'à nouvel ordre. Une pollution liée aux épisodes pluvieux de ces derniers jours. 

Le magicien Eric Antoine en virtuel 

Il y aura de la magie ce week-end. Sous un format particulier, crise sanitaire oblige : le magicien Eric Antoine proposera son spectacle baptisé Connexions aux Calédoniens grâce aux outils numériques. Un spectacle qui se déroulera en direct samedi soir grâce à l’application zoom. Une prouesse technologique pour offrir un spectacle interactif et magique aux Calédoniens. Des billets sont en vente sur ericantoine.com pour pouvoir se connecter demain à 20h.