La cour administrative d’appel de Paris annule les autorisations des Hyper U de Païta et de Ducos

économie
L'information a été révélée par les Nouvelles Calédoniennes : la cour administrative d’appel de Paris a dit  « non »  aux deux hypermarchés hyper U de Païta et de Ducos. 
Les arrêtés en date du 22 novembre 2016 relatifs à la création et l’exploitation des deux enseignes prévues à l’Anse Uaré et à Païta sont annulés. 
Le groupe Ballande, le propriétaire, n’entend pas réagir avant d’avoir reçu le détail des motivations de la cour administrative d'appel de Paris, sans doute en début de semaine. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live