Covid-19 : distribution de masques "inclusifs" dans certaines classes

éducation
Distribution de masques inclusifs dans un groupe scolaire de Nouméa, le 2 novembre 2021.
Le masque anti-Covid inclusif permet de laisser la bouche visible. ©Ondine Moyatea / NC la 1ère
Il est prévu d'en distribuer environ deux mille en tout : des masques inclusifs ont été remis, ce mardi, dans une école de Nouvelle-Calédonie. Ils sont destinés à des enfants en situation de handicap et leur personnel enseignant, mais aussi à des enseignants de maternelle, CP et CE1.

A travers sa petite fenêtre transparente, on peut voir le sourire des enseignants qui le portent. Le masque inclusif, un réel besoin pour scolariser les enfants en situation de handicap, notamment en classe d'intégration scolaire (les CLIS) et en unités localisées pour l'inclusion scolaire (les Ulis). 

En direction d'enfants sourds et malentendants

Ce mardi 2 novembre, leur distribution concernait le groupe scolaire Capucines-Candide-Koch, situé à Nouméa à la Vallée-des-Colons. "Les enseignants peuvent comme ça communiquer, notamment, avec les enfants qui ont des problèmes de surdité, qui sont malentendants. Ils peuvent lire sur les lèvres", résume Isabelle Champmoreau, vice-présidente du gouvernement, chargée de l’enseignement.

Apprentissage du langage et de la lecture

La Nouvelle-Calédonie a prévu d'en distribuer aussi aux plus petits, comme les maternelles ou les CP. "On sait qu'à cet âge, c'est encore plus important, au niveau du langage, de voir le visage de sa maîtresse ou son maître", ajoute l'élue. "Et dans l'apprentissage de la lecture, c'est bien que les enfants puissent visualiser le visage de leur enseignant."

"C'est essentiel"

Un geste symbolique pour l’institution, mais très attendu par le personnel. Michèle Allègre, maîtresse de petite section, est ravie de ce don : "Quand on raconte des histoires, d'avoir le sourire le matin quand ils arrivent... C'est essentiel, le masque inclusif, en petite section, en maternelle en général et en CP." En tout, plus de 2 000 masques inclusifs doivent être distribués, à travers la Calédonie.

La distribution de masques inclusifs couverte par Ondine Moyatea

Voyez également le reportage de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel:

©nouvellecaledonie