Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées

coronavirus
Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées
©Photo illustration NC La 1ère

A partir de la semaine prochaine, les pensionnaires des Ephad et des autres établissements hébergeant des séniors en province Sud pourront être vaccinés contre le coronavirus. Mode d’emploi.

Qui est concerné ?

Sont considérés comme prioritaires à la vaccination les résidents et le personnel, en province Sud :

  • Des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad)
  • Des établissements d’accueil pour personnes âgées non médicalisées (foyers logement)
  • De familles d’accueil pour personnes âgées 
  • Du Centre d’accueil de jour Edouard-Trubert, à Nouméa 

Soit, au total, près de 1 340 personnes (résidents et personnel encadrant) : 750 en Ehpad, 380 en foyers et Ehpad non médicalisés et 210 en familles d’accueil. 

Attention, cette vaccination n’est pas obligatoire. Elle se fait sur la base du volontariat. 

Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées
©Photo illustration NC La 1ère

Comment se déroule la vaccination ? 

Elle débutera la semaine du 22 février. « Les médecins et les infirmières qui effectueront la vaccination dans ces établissements ont tous été formés au Médipôle début février », souligne le gouvernement dans un communiqué. 

Si du matériel nécessaire à cette vaccination leur a été fourni, ce personnel de santé devra aussi se munir d’une trousse d’urgence incluant au moins un stylo d’adrénaline afin d’intervenir une cas de choc allergique au vaccin. 

Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées
©Photo illustration NC La 1ère

Cette vaccination prendra une forme différente suivant les structures : 

  • Dans les Ehpad de la province Sud, elle se fera dans une salle de soins de l’établissement par le médecin coordinateur et un infirmier de l’Ehpad. 
     
  • Au Centre d’accueil de jour Edouard-Trubert et dans les foyers logement de Nouméa, c’est un médecin et un infirmier de la Cafat qui réaliseront les vaccins. Pour les foyers hors de Nouméa, la vaccination sera faite par une équipe médicale de la province Sud, qui se déplacera sur site.
     
  • Quant aux familles d’accueil pour personnes âgées situées en province Sud, elles pourront se rendre (sur rendez-vous) dans un centre de vaccination dédié. Les personnes à mobilité réduite pourront toutefois être vaccinées à domicile par une équipe médicale mobile. 
    Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées
    ©Photo illustration
     

     

Quid des provinces Nord et Iles ?

Un Ehpad et six familles d’accueil sont recensés en province Nord, soit 80 personnes prioritaires à la vaccination (résidents et personnel). « Des réunions d’information seront programmées dans les prochaines semaines », indique le gouvernement. 

Dans les Iles, aucune structure n’est agréée. 

 

 

Covid-19 : la vaccination débutera le 22 février dans les structures pour personnes âgées
©Photo illustration/ Martine Nollet (NC La 1ère)

 

 

Plus de 2000 vaccinations 

Outre les résidents et le personnel de maisons de retraite, les personnes âgées de 75 ans et plus sont également prioritaires, ainsi que les professionnels qui se trouvent en première ligne de l’épidémie et les voyageurs pour motifs impérieux. 

Lors de son point hebdomadaire du 15 février, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie indiquait que 2 454 personnes avaient déjà reçu la première injection, et 272 la deuxième injection.
​​​​​​​Pour rappel, la campagne de vaccination a débuté sur le Caillou le 20 janvier. Elle est gratuite et non obligatoire. Trois semaines d'intervalle sont nécessaires entre les deux injections. 

Plus d’informations sur le site du gouvernement

Les Outre-mer en continu
Accéder au live