Covid-19 : Les règles d’entrée en Nouvelle-Calédonie ont changé

coronavirus
aircalin
©Aircalin
A compter de ce lundi 20 septembre, toute personne entrant dans le pays doit être vaccinée. Autre changement notable : la période d’isolement se fait désormais à domicile et non à l’hôtel.

Le 3 septembre dernier, la commission permanente du Congrès de la Nouvelle-Calédonie avait adopté à l’unanimité une délibération instaurant l’obligation vaccinale de la population majeure, résidant en Nouvelle-Calédonie. A partir d’aujourd’hui, lundi 20 septembre, cette obligation vaccinale concerne aussi les voyageurs à destination de la Nouvelle-Calédonie. 

Quatre obligations à respecter 

Cette nouvelle disposition est énoncée dans le décret n°2021-1201 du 17 septembre 2021. Il s’agit d’une compétence de l’Etat, le décret a donc été publié au Journal officiel de la République française.

Ce décret rappelle la nécessité pour les personnes qui se rendent en Nouvelle-Calédonie de répondre à 4 obligations :

  • Faire valoir un motif impérieux.
  • Accepter un test de dépistage (PCR ou antigénique) à l’arrivée sur le territoire et un autre à l’issue de la période de quarantaine. 
  • Présenter un justificatif attestant d’un schéma vaccinal complet.
  • Préciser le lieu où sera réalisée la période d’isolement.

Quarantaine à domicile ou en base-vie

Car le passage dans les hôtels réquisitionnés n’est plus obligatoire. L’arrêté n°2020-6076 du 5 mai 2020, pris par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour la protection du pays contre l’introduction du virus, a été modifié le mardi 14 septembre dernier. Les nouvelles dispositions prévoient que les personnes entrant sur le territoire effectueront à domicile ou en base-vie le confinement strict auparavant obligatoire dans un hôtel réquisitionné.

Sept jours d'isolement même avec l'AstraZeneca

Un protocole d’auto-surveillance sanitaire est prévu, et des contrôles peuvent être effectués. La période de confinement sera de 7 jours pour les personnes ayant reçu 2 doses des vaccins Pfizer, Moderna et même l'AstraZeneca, avec lequel il fallait effectuer, jusque-là, quatorze jours à l'hôtel.

Le cas du vaccin Janssen est différent car il est administré en une seule dose et il est efficace 28 jours après cette dose unique.

Les précisions de Mathieu Ruiz Barraud