Covid-19 : Sébastien Lecornu annonce l’aide de l’Etat et confirme sa visite en Nouvelle-Calédonie

coronavirus
Lecornu
Sébastien Lecornu durant son séjour calédonien, en octobre 2020. ©Loreleï Aubry / NC la 1ere
Dans une allocution pour Nouvelle-Calédonie la 1ere, Sébastien Lecornu s’est exprimé sur la situation sanitaire du Caillou. Le ministre des Outre-mer a confirmé qu’il maintenait sa visite et annonce que l’Etat va accompagner le pays dans cette épidémie.

Le message est solennel, le ton grave. Dans une allocution réalisée ce vendredi 10 septembre pour Nouvelle-Calédonie la 1ere, Sébastien Lecornu a tenu à afficher tout son soutien au pays, alors que commence la première vague de contamination à la Covid-19.

Mais au-delà d’un discours de soutien, le ministre a surtout confirmé que l’Etat apportera son aide au Caillou. "Ce mercredi, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a transmis une première expression de  besoin pour des moyens matériels et humains, a expliqué le ministre. Le président de la République a demandé au ministère des Outre-mer, au ministère de la Solidarité et de la santé, et au ministère des Armées de répondre positivement à cette demande."

 

Tests, masques et réserve sanitaire

Dans les faits, l’Etat s’engage, par la voix de son ministre, à envoyer "des centaines de milliers de tests, plusieurs millions de masques et des concentrateurs à oxygène." Pour ce qui est des moyens humains, "un appel à volontaires est en cours, auprès de la réserve nationale de santé pour venir renforcer les équipes médicales sur place."

Autre accompagnement promis, le fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté. "La solidarité nationale, qui a été demandée, sera au rendez-vous", a martelé Sébastien Lecornu, avant de prévenir que "cette solidarité ne sera utile que si tous les efforts convergent".

Sébastien Lecornu a rappelé également que la Nouvelle-Calédonie avait été placée en état d’urgence sanitaire par un décret signé lors du Conseil des ministres en début de semaine. Décision confirmée par l’Assemblée nationale et le Sénat.

 

Préparation du référendum

Enfin, le ministre des Outre-mer a également confirmé sa présence en Nouvelle-Calédonie au mois d’octobre prochain. Un déplacement prévu avant la circulation de la Covid-19 dans le pays pour un double enjeu : faire un point sur l’épidémie, mais aussi sur le troisième référendum. "Je reviendrai pour m’assurer personnellement des préparatifs de la consultation, qu’elle se déroule de manière sereine avec la mobilisation de tous les acteurs institutionnels (…) Les préparatifs se poursuivent et doivent se poursuivre dans les prochaines semaines, en lien avec la commission  de contrôle, les observateurs nationaux et internationaux, car la vie continue et doit continuer", prévient Sébastien Lecornu.

Il a également profité de cette allocution pour saluer la décision unanime des élus du Congrès de rendre la vaccination obligatoire, la semaine dernière. "À moyen terme, la seule solution pour vous protéger, c’est la vaccination, pose le ministre des Outre-mer. La semaine dernière, une belle unanimité a été trouvée au Congrès. Je salue cette décision, elle n’a pas été facile et vos élus ont eu du courage. La suite des événements leur a malheureusement donné raison."

L'allocution de Sébastien Lecornu :