Covid-19 : Sydney totalement reconfinée

coronavirus
reconfinement sydney
©Caroline Moureaux

Les rues de Sydney étaient presque vides hier, au début d'un confinement total de la ville de deux semaines visant à contenir la progression du très contagieux variant Delta.

Le confinement du centre de Sydney n’aura pas suffi à enrayer la progression du variant Delta du Covid-19. Depuis ce samedi soir minuit, c’est donc toute la Métropole de 5 millions d’habitants qui est reconfinée pour deux semaines.

Plus de 80 personnes ont été testées positives au cours des sept derniers jours, toutes en lien avec un chauffeur qui conduisait des équipages de compagnies aériennes de l'aéroport de Sydney jusqu'aux hôtels de quarantaine.
"Le variant Delta s'avère être un ennemi particulièrement redoutable", a déclaré le ministre de la Santé de l'Etat, Brad Hazzard. "Quelles que soient les mesures défensives qui sont prises, le virus semble savoir comment contre-attaquer. "

Quelles que soient les mesures défensives qui sont prises, le virus semble savoir comment contre-attaquer.

Brad Hazzard, ministre de la Santé de Nouvelles-Galles-du-Sud

Une ville sous le choc

La découverte de ces nouveaux cas a constitué un choc pour les habitants de Sydney, où la vie était quasiment revenue à la normale.
"Quand vous avez un variant aussi contagieux que le virus Delta, un confinement de trois jours ne marche pas ", a expliqué Gladys Berejiklian, Première ministre de Nouvelle-Galles-du-Sud, défendant la décision d'imposer un confinement de deux semaines.

" La transmissibilité est au moins le double des variants précédents, nous devons donc nous préparer à un nombre potentiellement élevé de cas dans les jours qui viennent ", a-t-elle ajouté.

Pendant deux semaines, les habitants ne pourront sortir que pour acheter les biens essentiels, obtenir des soins médicaux, faire de l'exercice, aller à l'école ou au travail s'ils ne peuvent pas travailler à domicile.
Toute personne dans le pays qui s'est également rendue à Sydney depuis lundi doit aussi s'isoler pendant quatorze jours.

La bulle avec la Nouvelle-Zélande suspendue

Conséquence directe de la présence en Australie du variant Delta, la Nouvelle-Zélande a suspendu samedi pour trois jours la  bulle aérienne permettant les vols sans quarantaine avec l'Australie. Une mesure qui doit donner le temps d’envisager des protocoles permettant de " rendre la bulle plus sûre, comme des tests avant le départ pour tous les vols ", selon Chris Hipkins, le ministre néo-zélandais en charge de la lutte contre le Covid-19.