Covid-19 : une tarification spécifique pour les kinésithérapeutes

coronavirus
61c17bae0ab54_kine-a-kone-3.jpg
Cabinet de kiné pendant le confinement de mars 2020 en Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère
Le syndicat des masseurs-kinésithérapeutes a eu gain de cause : une tarification spécifique pour le suivi des patients touchés par le Covid. Une mesure réclamée depuis des semaines.

Les kinésithérapeutes ont reçu ce jeudi une bonne nouvelle. La gestion du risque de la Cafat qui s’occupe des professionnels de santé leur a annoncé que la tarification qu’ils avaient demandée pour le Covid est maintenant effective. "On est très content. Elle est effective à partir du début du Covid en Nouvelle-Calédonie. Donc finalement mes confrères qui ont beaucoup travaillé là-dessus se voient récompensés d'une tarification", détaille Nicolas Volk, le président du syndicat des masseurs-kinésithérapeutes.

Plus de dialogue à l'avenir

Depuis le début de la crise, le syndicat des kinésithérapeutes de Nouvelle-Calédonie dénonçait ne pas avoir eu de propositions de la Cafat et de la DASS pour une cotation au niveau de la prise en charge des patients atteints de Covid. "Ça a mis un peu de temps parce que le fond autonome de compensation en santé publique avait déjà travaillé là-dessus il y a au moins une quinzaine de jours, mais l'information a mis du temps à nous arriver. Maintenant on est prêt à affronter le Covid si on a une deuxième vague, ce que je ne souhaite pas bien sûr."


Le syndicat, qui se dit satisfait, demande plus d'échanges à l'avenir. "Ça faisait trois mois et demi qu'on était dans le flou complet, ça se finit très bien heureusement, mais la prochaine fois si on pouvait avoir un petit peu plus de dialogue avec les responsables que ce soit de la Cafat, de la Dass et le gouvernement ça serait bien mieux."