Crabes de palétuviers : interdiction de la pêche et de la vente à partir de ce soir minuit

Son interdiction débute le jeudi 1er décembre 2022 et prendra fin le mardi 31 janvier 2023
Ils sont nombreux en Nouvelle-Calédonie à devoir se faire une raison. Chaque année à la même période, du 1e décembre de l'année en cours au 31 janvier de l'année suivante la pêche et la commercialisation du crabe de palétuviers sont interdites. Deux mois d'interdiction pour permettre la préservation et la reproduction des spécimens. Et le 1e décembre, c'est demain.

La mesure est redondante depuis les débuts des années 90. Du 1e décembre de l’année en cours au 31 janvier de l’année suivante, la pêche, le transport, la commercialisation, l’exposition à la vente, la vente, l’achat, la détention et la consommation de crabes de palétuviers, chair et autres parties de crabes comprises, sont interdits. On y est. Le 1e décembre décembre c'est ce jeudi. La mesure prend effet en toute logique à minuit cette nuit. 

Et la réglementation précise aussi que les plaisanciers ne peuvent détenir à bord que deux nasses, casiers ou balancines qui doivent être identifiés et signalés par une bouée ou un flotteur comportant le numéro d’immatriculation du navire ou le nom du pêcheur et numéroté(e) sous peine d’amende. Il est par ailleurs rappelé que, selon la réglementation en vigueur, il est de tout temps, interdit de pêcher et de consommer des crabes mous et ceux dont la taille est inférieure à quatorze centimètres.

Les contrevenants à la réglementation risquent gros puisqu'ils s'exposent à une amende de 2 684 000 Frcs. Une amende à la hauteur de l'enjeu de la réglementation, préserver cette ressource chère aux palais calédoniens et à un certain nombre de commerçants.

Regardez le reportage de Laura Schintu et Lina Waka-Ceou :

©nouvellecaledonie