publicité

La CSTC-Force Ouvrière dans les rues de Nouméa

Le syndicat CSTC-Force Ouvrière est descendu dans la rue pour manifester son mécontentement  sur la perte constante de pouvoir d'achat et sur l'inefficacité des lois sur l'emploi local. Une délégation a été reçue au haut-commissariat.

© NC1ère
© NC1ère
  • Maguerite Poigoune (N.G)
  • Publié le , mis à jour le
Un petit millier de personnes dans les rues de Nouméa ce matin à l’appel de Force ouvrière. Le syndicat entend exprimer son ras le bol. Le cortège s’est d’abord arrêté au Haut Commissariat pour y déposer un cahier de doléances notamment concernant  les frais bancaires.

Firmin Trujillo, secrétaire général de Force Ouvrière


Selon les organisateurs, le cortège comprenait  entre 1000 et 1500  participants. Quant à la police, elle comptabilise 800 personnes.

Sur le même thème

  • emploi

    Le septième Forum de l'emploi attire

    La septième édition du Forum de l’emploi et de la formation, qui se poursuit ce samedi, met en lien les demandeurs d’emploi ou de formation avec les entreprises qui recrutent et les organismes spécialisés. Comme la MIJ, qui prodigue des conseils pour rédiger son curriculum vitae.

  • emploi

    Le marché de l’emploi en demi-teinte

    L’IDC-NC a publié ses derniers chiffres sur l’emploi. Fin 2017, la Nouvelle-Calédonie enregistre une légère baisse du nombre de demandeurs d’emploi : -1% par rapport au dernier trimestre 2016 mais les moins de 25 ans n’en profitent pas.

  • emploi

    Net recul du chômage fin 2017

    Le nombre de demandeurs d’emploi a reculé de 350 en Nouvelle-Calédonie, par rapport à la même période en 2016, soit une baisse de 4 % sur le trimestre. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play