Simonin Goa: de cuisinier à chef d'entreprise

économie
Portrait Simonin Goa
©Nathan Poaouteta
Simonin Goa est membre de l'association des entrepreneurs kanak qui fête ses un an. Il a monté une société de restauration à Oundjo qui fournit le site industriel de Vavouto et les écoles de Voh à Kaala-Gomen. Portrait.
Aujourd'hui, il emploie une quinzaine de personnes. Simonin Goa est chef de l'entreprise Thowala. Elle est spécialisée dans la restauration. La société fournit pas moins de 1000 repas par jour, dont 800 dans 11 écoles, mais aussi pour les employés de Vavouto. «J’avais monté mon petit restaurant sur Voh et j’ai basculé sur Vavouto. Comme j’ai travaillé pour la multinationale, j’ai vu comment ça fonctionnait et je me suis dit un jour, pourquoi pas moi ? 
 

Je me suis dis, je suis capable de faire au mieux, je suis aussi du métier et c’est là que je me suis lancé.
- Simonin Goa, chef d'entreprise


Son personnel vient de toutes les tribus de la zone VKP, seul le manager général a été recruté à l’extérieur du territoire. « J’ai trois cuisiniers, qui n’ont pas été à l’école pour ça, mais je les ai formés il y a un an et maintenant ils font tout tous seuls. Il y a pas de problème.» Il se fournit au plus près. « Pour tout ce qui est frais, je prends sur Pouembout. On appelle ça du 4G, tous les légumes arrivent lavés, en poche. »

Le reportage de Gilbert Ayawa et Nathan Poaouteta
©nouvellecaledonie

John Passa, président de l'association des entrepreneurs kanak, fait le point sur la situation, un an après sa création. 
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live