publicité

Daniel Goa nommé porte-parole du FLNKS

Les quatre composantes du FLNKS - l’UC, le Palika, l’UPM et le RDO - ont adopté le principe d’un porte-parole en la personne de Daniel Goa afin de prôner l’unité du mouvement indépendantiste avant la consultation référendaire. 

© La 1ère / Cédrick Wakahugnème
© La 1ère / Cédrick Wakahugnème
  • Cédrick Wakahugnème
  • Publié le , mis à jour le
Au cour de ce congrès, à Arama, la question de la gouvernance a longuement été débattue par les militants. Nommer un président devait permettre de porter un message fort et crédible à moins de 10 mois de la consultation de sortie. Les congressistes ont finalement opté pour un porte-parole, soutenu par la coalition indépendantiste. Il s'agit de Daniel Goa, l’actuel président de l’Union Calédonienne (UC). Écoutez Jean-Louis Koroma, l’un des membres du bureau politique du FLNKS.

"Une Calédonie souveraine"

Ces deux jours de Congrès ont permis aux indépendantistes et aux militants d’échanger et de réaffirmer leur objectif d'accession à la pleine souveraineté. L’ouverture du Front à d’autres sensibilités indépendantistes est toujours d’actualité. Le projet de société du FLNKS a ainsi obtenu l’adhésion de l’ensemble des congressistes. Désormais, une campagne de terrain va permettre aux militants de communiquer avec la population dans les différentes régions du territoire. A l’issue de ce rendez-vous politique, six motions ont été adoptées dont une sur la mine métallurgie, une autre concernant les relations internationales et enfin une motion sur la jeunesse.

Daniel Goa était l'invité du JT dimanche 4 janvier 2018 
DANIEL GOA




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play