nouvelle calédonie
info locale

Débrayage au lycée Escoffier

éducation
Débrayage enseigants Escoffier
©MN
Les enseignants n’en peuvent plus ! Selon eux, le climat social et les conditions de travail se sont dégradés d'une année à l'autre.
La violence au quotidien exaspère les enseignants du lycée Escoffier.
Insultes, dégradations de véhicule depuis 3 ans, c’est de pire en pire selon eux. 
Ils attendent des réponses concrètes de la nouvelle direction de l’établissement qui a pris ses fonctions le 1er août.
Ce lundi matin, ils débrayaient pour se faire entendre.

Isabelle Menny, professeur et représentante de la fédération des fonctionnaires au lycée Escoffier
©nouvellecaledonie
Une marche est organisée ce mercredi 28 à Nouméa, Lifou et Koné afin d’alerter les pouvoirs publics.
 

Quelques chiffres 

Les incivilités 
Elles sont en augmentation de 3,2 % en 2016.

 
  •  + 5% concernant les atteintes aux personnes
  • + 2% relatifs aux atteintes à la sécurité de l'établissement
  • - 2% d'incivilités pour des faits graves
Le taux d'absentéisme "non justifié"
Cela correspond au minimum à 10 demi-journées d'absences non justifiées dans un même mois.
Il a augmenté d'environ 0.5% en 2016 avec au collège +0.8%.

Conseils de disciplines
64 conseils de disciplines ont été tenus contre 91 en 2015. Les motifs :
  • violences verbales et menaces : 20 en 2016 contre 18 en 2015
  • violences physiques et agressions : 31 en 2016 contre 24 en 2015
Sanctions
Ces violences physiques et agressions ont entrainé 37 exclusions définitives contre 46 exclusions définitives prononcées en 2015, soit une baisse de 7,81% en 2016.




 
Publicité