Décès de la reine Elizabeth II : les hommages venus du Pacifique

hommage
Elizabeth II sur l'opéra de Sydney
L'Australie, pays du Commonwealth, a rendu un vibrant hommage à la reine Elizabeth II en illuminant la façade de l'opéra de Sydney, avec son portrait. ©Sydney Opera House
24 heures après la mort d’Elizabeth II, l’émotion reste vive au Royaume Uni, mais aussi chez nos voisins du Commonwealth. L’Australie perd sa cheffe d’Etat. Les hommages affluent, tous saluant celle qui a marqué une époque.

C’est un chagrin, venu de l’autre côté de la planète mais partagé par le monde entier. Dans le Pacifique, où la couronne britannique est bien représentée, Elizabeth II a marqué les esprits. "A plusieurs reprises, elle a fait le tour du monde, le tour du Commonwealth, sur son yatch, le Britannia, et le plus proche qu’elle soit venue de la Nouvelle-Calédonie, c’est quand elle s’est arrêtée aux Nouvelles Hébrides, elle s’est arrêtée à Port-Vila. C’était une femme extraordinaire, elle savait voyager" confie Max Shekleton, ancien consul honoraire de Grande-Bretagne, en Nouvelle-Calédonie. 

Et à Nouméa, les Britanniques sont particulièrement touchés de la disparition d’Elizabeth II. 
Voyez ces quelques réactions, recueillies par Laura Schintu et Lina Waka-Ceou.

©nouvellecaledonie

L'Australie en deuil

C'est le choc également en Australie. Elizabeth II était la cheffe d'Etat, et elle était grandement appréciée, en partie car c'est la seule monarque à avoir visité l'Australie au cours de son règne. Elle y a voyagé à 16 reprises et son premier séjour remonte à 1954, il aura duré deux mois. Ce vendredi, l'Opéra de Sydney affichait le visage de la reine sur sa façade. Le premier ministre australien, Anthony Albanese, a prononcé un discours sobre et solennel, depuis le Parlement, à Canberra. "La reine Elizabeth était un exemple de sagesse et d'encouragement, souhaitant toujours le meilleur pour notre nation. Dès son premier voyage ici, il était clair que sa majesté avait une place spéciale dans nos coeurs et nous, dans le sien" 

Le Pacifique lui rend hommage

96 coups de canon pour 96 années de vie à Wellington en Nouvelle-Zélande… nos voisins du Pacifique rendent hommage à la reine Elizabeth II. Les déclarations se succèdent de la part des pays du Royaume; en Papouasie, James Marape parle de "Mama Queen" comme on l’appelle là-bas. "Nous chérirons toujours la joie de ses visites" explique de son côté, le premier ministre fidjien Franck Bainimarama, à la tête d’un ancien Royaume de la couronne.