Décès de Robert Canal, une voix historique de la radio calédonienne

hommage
Robert Canal à l'occasion du "portrait d ela semaine" sur RRB, en 2021.
L'animateur Robert Canal à l'occasion du "portrait de la semaine" sur RRB, en 2021. ©Radio Rythme Bleu
Une des voix les plus connues de la radio en Nouvelle-Calédonie s’est éteinte ce mardi. Robert Canal, animateur sur Radio Rythme Bleu durant trois décennies, est décédé à l’âge de 58 ans, des suites d’une longue maladie.

De nombreux Calédoniens ont grandi avec cette voix sortant du poste. Pendant trente-cinq ans, Robert Canal a occupé à RRB la place d’animateur radio, où il a fait carrière et s'est fait connaître du grand public avec son émission Canal folies. Il donnait rendez-vous aux auditeurs dans les matinales et tous les dimanches. C’est avec émotion que Beart Eguienta, ancien journaliste sportif radio, se souvient de cette figure historique. Ils se connaissaient depuis plus de vingt ans.

Hommage à Robert Canal, Béart Eguienta

Robert Canal, c'était un ami, puisqu'on a travaillé longtemps ensemble, et il était généreux. Il avait le cœur sur la main. C'est ce qu'on va retenir de lui.

Beart Eguienta, journaliste retraité de RRB

L'animateur Robert Canal derrière sa console.
Robert Canal derrière sa console. ©Facebook Famille Canal

DJ, aussi

En parallèle de la radio, Robert Canal commence sa carrière en tant que DJ, lorsqu’il arrive en Calédonie en 1987. C’est en 1994 que Guy Raguin fait sa connaissance, quand il organise le premier championnat de Calédonie du genre et que Robert Canal l'emporte. Une amitié va alors commencer entre eux.

Hommage à Robert Canal, Guy Raguin

La joie de vivre et le talent. Le talent d'animateur radio incontestable, incontesté. Et puis un talent de disc jockey. Un super gars, proche des gens

Guy Raguin, ancien animateur radio et télé

A l'antenne jusqu'au bout

Avec ce regret : "Nous avions en vue de faire quelque chose ensemble pour les handicapés, mais on ne pourra pas le faire et ça, ça me fait mal." Malgré un cancer décelé en 2015, et le combat contre la maladie, Robert Canal, 58 ans, a continué la radio qu’il considérait comme son médicament. "La radio, j’irai jusqu’à la fin", disait-il dans une interview sur RRB en juillet 2021. Il était encore à l’antenne dimanche dernier.

Hommages

Côté hommages, le haut-commissaire, Patrice Faure, dit avoir appris sa disparition avec tristesse. "Figure mythique de la radio calédonienne, il accompagnait chaque jour de sa bonne humeur les auditeurs."

"Figure historique du paysage radiophonique local", enchaîne le président du Congrès, Roch Wamytan. Une expression également utilisée par le président du gouvernement Louis Mapou, tandis que la province Sud salue "un homme de convictions, exprimées par sa fidélité et sa loyauté de 35 ans à RRB et à ses responsables dont il partageait la vision de la Nouvelle-Calédonie".

"C'était la voix du dimanche matin. Celle qui nous a accompagnés depuis tant d'années", retient le maire de La Foa et président de Générations NC, Nicolas Metzdorf.

"Sacré meilleur DJ, Robert, l'ami des funambules, est parti. Disparaît avec lui, cette voix si caractéristique de l'animateur jovial et parfait", formule encore l'ancien sénateur Simon Loueckhote.