Déminage en vue sur le littoral du Vallon-Dore

sécurité
Capture Georep plage Leko Vallon-Dore
Vue du littoral entre la pointe où se situe l'hôtel-restaurant du Vallon-Dore et le bout du parc Leko. ©Georep Nouvelle-Calédonie
Le débarcadère du parc Leko, au Vallon-Dore, et ses environs sont interdits jusqu'à nouvel ordre, annonce le Mont-Dore qui a pris un arrêté ce mardi 16 mai. Vendredi, la présence d'obus et de munitions à faible profondeur a été signalée. Les spécialistes du déminage s'apprêtent à intervenir.
Un obus et un dépôt de munitions ont été découverts au Vallon-Dore, près du débarcadère encadré par le parc Leko et la plage. Conséquence : Eric Gay, le maire du Mont-Dore, a décidé par arrêté du mardi 16 mai une interdiction temporaire d'accès, d'utilisation du débarcadère, mais aussi de toute baignade ou activité nautique sur la plage du Vallon-Dore et au parc Leko. Très exactement sur la portion de rue du Vallon-Dore située entre le numéro 1317 et le numéro 1744, et sur 150 mètres à partir du bord de la plage. Cette interdiction, temporaire, est valable jusqu'au déminage du site. 

Signalé par un plongeur amateur

Selon la direction de la Sécurité civile et de la gestion des risques de la Nouvelle-Calédonie, la présence de l’obus et des munitions lui a été signalée par un plongeur amateur qui faisait du palmes – masque –tuba non loin du bord. Une trouvaille qui daterait du vendredi 12 mai. Comme le veut la procédure habituelle en tel cas, le service spécialisé du Nedex a pris le relais. D’abord pour constater et évaluer le danger, ensuite pour intervenir.

Nedex NC 11/13
Le Nedex a été saisi comme le veut la procédure habituelle face à de telles trouvailles, assez fréquentes en Nouvelle-Calédonie (photo d'illustration). ©NC 1ère

Sans doute une intervention jeudi

Une opération de déminage, menée de façon sous-marine mais à faible profondeur, devrait avoir lieu jeudi matin. Comme dans bien d'autres parties de la Calédonie, de telles trouvailles arrivent de temps en temps dans cette partie du Mont-Dore où l'armée américaine a stationné durant la Seconde guerre mondiale.