La dengue a fait sa première victime

dengue
Le moustique vecteur de la dengue
©NC1ère
Une habitante du Mont-Dore a succombé ce jeudi 15 mars à la dengue. Âgée de 74 ans, elle ne présentait aucun antécédent médical particulier. C’est la première victime depuis le début de l’épidémie, déclarée le 22 février dernier. 
C'est la triste nouvelle rendue publique ce jeudi après-midi par le gouvernement. Une dame de 74 ans, résidant au Mont Dore, est décédée des suites de la dengue, ce matin au Médipôle de Koutio. Selon le communiqué, la patiente, qui avait été admise aux urgences le 13 mars, ne présentait aucun antécédent médical. C’est la première victime depuis le début de l’épidémie, déclarée le 22 février dernier.

Une vigilance accrue de chacun

Avec les pluies de ces derniers temps, les foyers se sont multipliés et les cas de malades avec. La population est donc appelée à être extrêmement vigilante. Tout d’abord en se protégeant avec des répulsifs cutanés et dans leurs domiciles ou bureaux. Mais aussi et surtout en luttant contre les gîtes larvaires. Durant sa vie, une femelle aédès aegypti peut pondre un millier d'oeufs et les larves peuvent éclore en 24 heures. D’où l’importance d’éliminer et de nettoyer tout ce qui peut recueillir de l’eau de pluie, comme les récipients, sous-pots, les déchets ou les gouttières. Nettoyez vos jardins et vos terrasses. En cas de fièvre et de douleurs articulaires, consultez un médecin.

Plus d’informations sur le site de la Dass-NC
Les Outre-mer en continu
Accéder au live