Dépression tropicale Ruby : des rafales de 150 à 170 km/h et 100 à 150 mm de pluie

météo
Dépression Ruby Ouegoa matin du 14 décembre Pied de pomme Cythère 15 mètres tombé en une rafale
A Ouégoa, le passage de la dépression Ruby, en début de matinée, a abattu plusieurs arbres. ©Joël Santino
La dépression tropicale forte Ruby se trouvait à l'ouest de Poum, à 6 heures. Elle génère des rafales de 150 à 170 km/h/. Elle se déplace vers le sud-est à 30 km/h et devrait passer le long de la côte Est, entre ce matin et la fin d'après-midi.

Des rafales de 150 à 170 km/h ont été enregistrées à Poingam, ce matin. La dépression tropicale forte Ruby poursuit sa progression vers le sud-est. A 6 heures, elle se situait à 20,1 Sud et 163,6 Est. A 8 heures, la pression atmosphérique était de 982 hPa à Ouégoa. Le phénomène pourrait atteindre le stade de cyclone tropical.

Sa trajectoire prévue est un passage le long de la côte Est, entre ce matin et la fin d'après-midi. Elle est attendue dans l'extrême Sud et à l'Ile des Pins, en début de soirée.

61b7bea4653e4_ruby-14-12-a-6-heures.png
La dépression tropicale forte Ruby se trouvait à l'ouest de Poum, à 6 heures, ce mardi 14 décembre. ©Météo France

Jusqu'à 250 mm d'eau

Au cours des prochaines 24 heures, des pluies de 100 à 150 mm sont à prévoir, sur les deux côtes, voir localement de 200 à 250 mm. "Ces cumuls s'ajouteront aux pluies de ces dernières 24 heures qui atteignent déjà localement 200 à 250 mm sur la moitié sud de la côte Est et l'extrême Sud", informe Météo France, dans son dernier bulletin météorologique.

©Joël Santino

"Les pluies pourront être particulièrement intenses avec un risque élevé de crues importantes", poursuit le document. 

Le système est très compact et très petit et il suffit qu'il passe un tout petit peu plus loin de la côte Est pour avoir des conditions qui varient très fortement, alerte le prévisionniste. Il faut vraiment se méfier

Julien Leduc, chef prévisionniste à Météo France

En mer, les creux peuvent atteindre 8 mètres, au large, et une surcote de 1 mètre à 1,5 mètre est possible sur la côte Est et aux Loyauté.

©Stéphanie Chenais / NC la 1ère

Belep, Ouégoa, Poum et désormais Koné sont sans électricité. Canala, Kaala-Gomen et Koumac connaissent également des interruptions dans la distribution d'énergie. Des axes secondaires sont coupés dans l'extrême Nord, la RT1 est, pour l'instant, praticable à Bourail. 

L'alerte 2 maintenue

Une soixantaine de personnes a trouvé refuge dans les centres d'hébergement mis en place par les communes de la province Nord. A Boulouparis, le radier de la Haute Ouaménie serait impraticable. L'alerte 2 est maintenue sur l'ensemble du territoire. "Les personnes doivent rester en sécurité dans les habitations", martèle Philippe Buama, qui invite à être vigilant par le calme trompeur qui peut survenir lors du passage dans l'œil du phénomène.

©Joël Santino

Les consignes en cas d'alerte cyclonique de niveau 2 :

  • Ne pas circuler à pieds, à bicyclette ou avec tout moyen de locomotion motorisé
  • Rester confiné à l’intérieur des habitations ou des centres d’accueil mis à disposition par les communes
  • Veiller à s’éloigner des baies vitrées
  • Si la situation se dégrade, repérer les endroits les plus résistants du local et s’y tenir et se protéger
  • Surveiller la résistance de l’abri et de ses ouvrants en redoublant de vigilance la nuit
  • Être attentif au risque d’inondation
  • Être vigilant en permanence malgré des accalmies cycloniques. Il est interdit de sortir, notamment lors du passage de l’œil du cyclone
  • Attendre les consignes des autorités pour sortir de son habitation, abris ou centre d'accueil
Dépression Ruby La Koné
La rivière Koné monte sans déborder après les pluies de la nuit dues à la dépression Ruby ©Nathan Poaouteta/NC la 1ère

Le prochain bulletin de Météo France est prévu à 11 heures. Restez informés sur nos antennes, en suivant notre live et nos publications sur les réseaux sociaux.