Des projets contre les discriminations et les violences faites aux femmes récompensés

femme
Projets contre les discriminations et les violences faites aux femmes
©NCla1ère
La compagnie Lyades et l’association Solidarités Sida NC sont deux des sept lauréats de l’appel à projets contre les discriminations et les violences faites aux femmes en Outre-Mer. NCla1ère les a rencontrées.

Ce mardi 2 novembre, le haut-commissariat  accueillait les lauréats d’un appel à projets contre les discriminations et les violences faites aux femmes. Lancé par Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, ce dispositif prévoit une enveloppe de 2,8 millions de francs CFP à distribuer entre sept porteurs de projets.
Parmi les lauréats, on compte la compagnie Lyades et l'association Solidarités Sida NC. Elles nous expliquent les projets que ces dotations vont leur permettre de réaliser.

Du coaching par le théâtre

Depuis 2016, la compagnie Lyades est principalement connue pour son action en milieu scolaire. A l’aide de comédiens et d’une psychologue, Adeline Blaimont, sa directrice, sensibilise collégiens et lycéens sur le cyber-harcèlement et la prévention du suicide. Mais elle intervient également, depuis l’an passé, auprès de femmes chefs d’entreprise. En partenariat avec l’Adie, l’Association pour le droit à l’initiative économique, elle les accompagne dans leur prise de parole. 
"Prendre la parole en public, c’est quelque chose de compliqué pour à peu près 90 % de la population, même 95 %. Donc en une journée de coaching, je leur apprends à se tenir, à prendre conscience de leur corps, à tous ces gestes parasites par des exercices de théâtre" explique Adeline Blaimont. "Je les amène à pouvoir prendre la parole en public de manière plus fluide"

Après avoir animé des ateliers à Yaté, Thio, La Foa, Dumbéa-sur-Mer et à Saint-Louis, grâce à une subvention de la province Sud, Adeline Blaimont compte mener des séances dans 27 communes. Cette infirmière de formation se rendra également en province Nord et aux îles Loyauté en 2022. Le soutien de l’Etat de 950 000 francs accordé à son projet, va lui permettre d’élargir son périmètre.

Éduquer à la santé sexuelle et affective

Autre structure, autre projet récompensé, avec l’association Solidarité Sida NC. Elle va bénéficier d’une aide de 300 000 francs de l’Etat pour former des intervenants. 
"Nous avons proposé une action de sensibilisation, d’éducation à la santé affective, relationnelle et sexuelle à destination des professionnels de santé et du secteur socio-éducatif, et à destination aussi des bénévoles associatifs" explique Dominique Solia, présidente de Solidarité Sida NC. "Pour contrer les violences, notamment les violences sexuelles et les violences conjugales". 
Egalement coordinatrice de SOS Ecoute, Dominique Solia a soumis un deuxième au ministre des Outre-mer. Elle va ainsi recevoir 360 000 francs pour assurer la promotion de sa ligne d’écoute et réaliser flyers et affiches dans huit langues vernaculaires.
Le reportage de Gédéon Richard et Cédric Michaut 

©nouvellecaledonie

A découvrir ci-dessous, tous les projets récompensés :