Les deux "blue boats" en fuite localisés par les Fanc

faits divers
bateau viet
Ce jeudi matin à 10 heures, le constat était clair: il ne restait qu'un seul bateau vietnamien au mouillage à Nouville. ©Michel Voisin NC1ère
Les trois « Blue Boats » arraisonnés dans les récifs des Belep et de Petrie, avaient été déroutés jusqu’à Nouméa et mis au mouillage d’attente à Nouville, dans la soirée du 25 janvier. Deux ont pris la fuite cette nuit avec les 40 marins à bord.
C’est à 5h30 ce matin, que l’alerte est donnée par le Port autonome de Nouméa. Une opération de recherche est immédiatement déclenchée par les moyens des FANC. L’hélicoptère Puma, l’avion de patrouille et de surveillance maritime Gardian puis l’avion de transport tactique Casa ont décollé de la base aérienne de la Tontouta pour effectuer une recherche côtière et hauturière exhaustive.
 
Les deux « Blue Boat » fuyards  ont été relocalisés à 100 nautiques de Nouméa, en route vers l’ouest. Les moyens des FANC et de l’Etat sont mis en œuvre pour les intercepter. Rappelons que lorsqu’ils ont été arraisonnés pour la première fois hier, des dispositions techniques avaient pourtant été prises pour empêcher ces navires d’appareiller. De même que tous les moyens de navigation (GPS, cartes, téléphones) ont été confisqués aux 40 marins vietnamiens désormais en en fuite. Les 3 capitaines eux, sont toujours en garde à vue et pourraient être présentés à la justice demain.