Deux nouveaux « blue boats » arraisonnés

économie
Deux « blue boats » interceptés, et en train d'être déroutés. C'est l'information confirmée par le haut-commissariat… après avoir été rendue publique par Philippe Gomès, via un communiqué de Calédonie Ensemble signé du député ainsi que du sénateur Gérard Poadja.

Au large de B​elep

Les deux embarcations de pêche illégale auraient été interceptées par les forces armées de Nouvelle-Calédonie vers 6 heures ce jeudi matin, au large des côtes de Belep, avec à leur bord des centaines de kilos d'holothuries. «Cela fait plus d'un an que nous subissions l'intrusion de ces pirates de la mer», dénoncent les deux parlementaires.

«Mettre en œuvre les moyens nécessaires»

«Depuis mai 2016, pas moins de 70 embarcations illégales ont été identifiées, 55 verbalisées, une quinzaine ont été arraisonnées et déroutées, et près de 30 tonnes d'holothuries ont été saisies dans la zone économique exclusive de la Nouvelle-Calédonie», détaillent-ils avant de demander «de nouveau à l'Etat, garant de la protection et de la surveillance des eaux territoriales calédoniennes, de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour la protection de nos ressources»

Communiqué sur les «blue boats»

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live