Deux sauvetages en mer en 24 heures

faits divers
SNSM
©NC la 1ère

Deux embarcations ont été secourues hier du côté de Yaté et du Vallon-Dore. Des opérations complexes qui ont nécessité l'intervention de plusieurs structures différentes, la SNSM, la gendarmerie, mais aussi la marine nationale. Tout le monde est finalement rentré à bon port. 

Une première opération de sauvetage s’est déroulée cette nuit de samedi à dimanche, au large de Yaté, et s’est achevée à 2 heures du matin afin de venir en aide à un voilier à la dérive depuis vendredi à cause d’une avarie de barre. L’appel au secours avait été reçu par VHF à la veille du week-end mais la localisation de l’embarcation, que les équipes de secours ne parvenaient pas à contacter, a demandé plusieurs heures d’enquête.

Parti de Lifou

Le bateau avait quitté Lifou le matin même et un proche du skipper s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles. Quatre navires présents dans la zone de recherche au large de Drehu ont participé. Air Loyauté a scruté la mer au cours de son vol Nouméa-Lifou et finalement, les forces armées (Fanc) sont venues en soutien. C’est l’avion de la marine nationale qui a fini par localiser le voilier samedi matin à 10h30 au Nord-est de Yaté.

Plus d'une journée de dérive

Le MRCC a alors mobilisé la SNSM de Nouméa pour aller remorquer le voilier et soulager enfin le skipper fatigué par plus d’une journée de dérive et de pilotage manuel. Mission accomplie par les bénévoles à bord du Nautile, malgré des conditions météorologiques difficiles. Tout le monde est finalement arrivé à bon port à 2 heures cette nuit.

Un téléphone déchargé

Une deuxième opération a également été lancée hier soir après un appel de quatre personnes inexpérimentées et parties de Boulari à 8 heures hier matin à bord d’un bateau à moteur sans VHF. Avec un téléphone presque déchargé, ils ont pu prévenir qu’ils étaient perdus et pris dans un grain et qu'ils ne savaient pas se servir de leur GPS.

L’hélicoptère de la gendarmerie

Le MRCC a cette fois-ci mobilisé l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie qui a décollé à 18h20 aidé de la navette maritime de Vale NC. A 18h45, l'hélicoptère entre en contact visuel et à 19h20, l'équipage était rentré au wharf du Vallon-Dore.

Des précautions essentielles

Et en cette période de vacances scolaires, les usagers sont très nombreux en mer. L’officier de permanence du MRCC, le lieutenant de vaisseau Grégory Minot rappelle les précautions à prendre avant de partir en mer.

Sauvetage précautions

 

Le compte-rendu télé de Charlotte Mannevy et Carawiane Carawiane :